Daniel Morin reçoit 2 femmes exceptionnelles, Isabelle Mergault, auteure et actrice de “La raison d'Aymé” et Jeanne Herry qui nous parle des champs de fleurs et des champs de mines de son deuxième film “Pupille”... à l'affiche !

Jeanne Herry
Jeanne Herry © AFP / Stéphane de Sakutin

A l'antenne

Des vies de femmes, quelques grammes d'actualité et de rire, une bonne dose de sourire, plein de p'tits bonheurs, une noisette de soleil, le tout arrosé d'un bon cru de mots et de quelques zestes d'humour ♪♫... et ce dimanche :

Le sketch d'Albert Algoud : Jean-Dominique Besnéhard présente Isabelle Mergault et Jeanne Herry

Le billet d'Albert Algoud : "Il était une femme... Qiu Jin"

L'intérisation des invitées par Daniel Morin 

• Et bien sûr, les interviews de deux femmes exceptionnelles : Isabelle Mergault et Jeanne Herry

Isabelle Mergault © Bernard Richebé / Jeanne Herry © Trésor Films 2018-CHI-FOU-MI Productions-Studiocanal-France 3 Cinéma-Artemis Productions
Isabelle Mergault © Bernard Richebé / Jeanne Herry © Trésor Films 2018-CHI-FOU-MI Productions-Studiocanal-France 3 Cinéma-Artemis Productions

Une femme exceptionnelle : Jeanne Herry

Nous sommes ravis de recevoir Jeanne Herry, comédienne, écrivaine, metteure en scène de théâtre, scénariste et réalisatrice de son deuxième film : "Pupille" avec Sandrine Kiberlain, Gilles Lellouche, Elodie Bouchez, Miou Miou... un film touchant et bouleversant sur le parcours de l'adoption en France.

Après son premier film "Elle l'adore", sorti en 2014 et salué par la critique, des rôles d'actrice, un livre sur la fuite du temps, la réalisatrice a tourné deux épisodes de la série "Dix pour cent" et dévoile son deuxième film "Pupille". Sur l'idée d'une amie en chemin vers l'adoption, Jeanne Herry a eu envie de comprendre, a rencontré des travailleurs sociaux, enquêté sur les enfants nés sous X, et sur le parcours du combattant de l'adoptant, et a réalisé un film lumineux sur ce thème complexe.  

L'idée d'avoir confié à un homme, Gille Lellouche, le rôle de l'assistant familial, avec humour et tendresse, est juste très judicieuse et le rôle, tellement bien écrit...  Ce film attire le regard sur l'adoption mais va bien au-delà du sujet qu'il traite. Jeanne Herry est enthousiaste, curieuse, sensible, idéaliste, son film Pupille est à son image...

Sandrine Kiberlain, dans le rôle d'une travailleuse sociale : "Mon travail, c'est pas de trouver un enfant à des parents qui souffrent... mon travail, c'est de trouver les meilleurs parents possibles à des enfants en difficulté...". A l'affiche depuis le 5 décembre... vite !

"80 étés", le livre de Jeanne Herry, en poche, aux éditions Gallimard, rééditon 2007.

Une femme exceptionnelle : Isabelle Mergault

Nous sommes ravis de recevoir Isabelle Mergault, réalisatrice, scénariste, dialoguiste, écrivaine, dramaturge, chroniqueuse et actrice sur la scène du Théâtre des Nouveautés dans "La raison d'Aymé" avec Gérard Jugnot. Ils partagent l'affiche pour la première fois et pourtant ces deux-là se connaissent bien. Elle est passée derrière la caméra - alors qu'elle ne voulait pas - pour réaliser "Je vous trouve très beau" en 2006 avec Michel Blanc... impressionnant pour un 1er film, récompensé par le César du meilleur premier film ! 

Et sa vie se passe comme ça. Ecrire un scénario ou des dialogues, réaliser, publier un livre, et surtout jouer ! C'est sur les planches qu'elle se sent le mieux. Sa place est là, sur scène. Elle a écrit cette pièce pétillante dans le plus pur style du boulevard. Dans "La raison d'Aymé", elle incarne la raison ! La pièce évoque la dualité entre le coeur et la raison. Aymé, le rôle de Gérard Jugnot, n'a écouté que son coeur et épousé une fille très jeune. Et Isabelle Mergault se matérialise pour lui parler en face et lui dire : "Attention, il y a un gros problème, elle t'aime parce qu'elle est intéressée...". L'idée de cette pièce lui est venue en réalisant que "beaucoup d'hommes mûrs sont avec de jeunes femmes, et ces crétins pensent vraiment qu'ils leur plaisent ! Les hommes sont naïfs...!". La raison d'Aymé a rencontré son public, le théâtre affiche complet...

"La raison d'Aymé" au Théâtre des Nouveautés ► 6 janvier 2019, une pièce d'Isabelle Mergault, mise en scène par Gérard Jugnot avec Isabelle Mergault, Gérard Jugnot, Anne-Sophie Germanaz, Philippe Beglia...

C'est cadeau, c'est de la part d'Alberto !

Programmation musicale

  • Générique : Julio Iglesias – "Vous les femmes" 
  • Charlotte Gainsbourg "Les oxalys"
  • Souvenir musical de Jeanne Herry : Michel Berger "La groupie du pianiste"
  • Souvenir musical de Isabelle Mergault : Mama Cass Eliot "Dream a little dream of me"
  • Bronski Beat "Smalltown boy"
  • Générique fin : Metronomy – "The End Of You Too" 

Bon dimanche ^

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.