Daniel Morin reçoit deux femmes exceptionnelles, Estelle-Sarah Bulle qui raconte "Là où les chiens aboient par la queue" et Catherine Sinet, la patronne de "Siné Mensuel" qui fête ses 10 ans !

Le dessinateur Siné présente le 09 septembre 2008 à la veille de sa parution, le nouvel hebdomadaire satirique, "Siné Hebdo" devenu "Siné Mensuel"... qui a 10 ans ! Bon anniversaire !
Le dessinateur Siné présente le 09 septembre 2008 à la veille de sa parution, le nouvel hebdomadaire satirique, "Siné Hebdo" devenu "Siné Mensuel"... qui a 10 ans ! Bon anniversaire ! © AFP / Martin BUREAU

À l'antenne

Des vies de femmes, quelques grammes d'actualité et de rire, une  bonne dose de sourire, plein de p'tits bonheurs, une noisette de soleil,  le tout arrosé d'un bon cru de mots et de quelques zestes d'humour ♪ ♫... et ce dimanche :

"Vous Les Femmes", de g. à d. : Estelle-Sarah Bulle, Daniel Morin, Albert Algoud, Catherine Sinet
"Vous Les Femmes", de g. à d. : Estelle-Sarah Bulle, Daniel Morin, Albert Algoud, Catherine Sinet © Radio France / Christine Kern

Le sketch d'Albert Algoud : Le Père Albert présente Catherine Sinet et Estelle-Sarah Bulle.

Le billet d'Albert Algoud : Il était une femme... Annette Kellerman

L'intérisation des invitées par Daniel Morin 

• Et bien sûr, les interviews de deux femmes exceptionnelles :  Catherine Sinet et Estelle-Sarah Bulle 

Catherine Sinet ©Arnaud Baumann / Estelle-Sarah Bulle©Julien Falsimagne/Leextra/Editions Liana Levi
Catherine Sinet ©Arnaud Baumann / Estelle-Sarah Bulle©Julien Falsimagne/Leextra/Editions Liana Levi

Une femme exceptionnelle : Catherine Sinet

Nous sommes ravis de recevoir une femme exceptionnelle, Catherine Sinet, directrice de la publication et rédactrice en chef de Siné mensuel

Siné Mensuel fête ses 10 ans ! THE numéro collector déjà en kiosque...

Après avoir créé un journal pour les jeunes femmes en Italie et dirigé un pôle presse féminine au Brésil, Catherine Sinet revient en France fin 68 pour vivre avec Siné, Maurice Sinet, dit ''Bob". Après quelques piges dans la presse, elle intègre l'émission ''Droit de réponse'' de Michel Polac, rédac-chef jusqu'à la fin en 1987. Plusieurs émissions, documentaires, et un livre plus tard, Catherine prend une retraite bien méritée en 2002... Enfin, c'est ce qu'elle imagine ! En 2008 : retour au boulot suite à l'affaire Siné, et création de Siné Hebdo puis de Siné Mensuel avec Bob !

Ce qui est incroyable et triste en même temps dans ce numéro , c'est qu'il y a à peu près 400 dessins qui sont toujours d'actualité, toujours... ils auraient pû être fait hier ! Et on a repris des extraits de grands intellectuels qui sont totalement en résonnance avec ce qu'on vit en ce moment, que ce soit l'école, la santé, les pauvres, la religion...

Un journal satirique avec des dessins, bien sûr, mais aussi des reportages, des enquêtes, des coups de gueule, des textes inédits de Charline Vanhoenacker, Guillaume Meurice, Patrick Pelloux, Jackie Berroyer, Isabelle Alonso, François Morel, Delfeil de Ton, Jean-Marie Laclavetine... et les dessins toujours d'actu de Geluck, Jiho, Willem, Berth, Malingrëy, Lindingre, Tardi, Zep...  Pour lire le journal en ligne

Une femme exceptionnelle : Estelle-Sarah Bulle

Une autre femme exceptionnelle, Estelle-Sarah Bulle vient de publier son premier roman : 

''Là où les chiens aboient par la queue'', aux éditions Liana Levi, le 23 août 2018, pour lequel elle est déjà lauréate du Prix Stanislas.

Née à Créteil d'un père guadeloupéen et d'une mère ayant grandi non loin de la frontière franco-belge, elle fait des études supérieures à Paris et à Lyon et travaille pour des cabinets de conseil et différentes institutions culturelles, dont le Musée du Louvre et le Parc Jean-Jacques Rousseau à Ermenonville.

L'an dernier, Estelle-Sarah Bulle décide de se consacrer à l'écriture et quitte son travail. Bonne idée ! C'est le début d'un conte de fées dans l'édition. Là où les chiens aboient par la queue, qui désigne un endroit au milieu de nulle part, raconte l'histoire partagée par des milliers d'Antillais : un demi-siècle d'exil intérieur avec quatre personnages entre ce lieu isolé de la Guadeloupe, le bourg de Morne-Galant, et Paris et Créteil.

Un roman inspiré de son histoire familiale, celle de son grand-père Hilaire, mort à plus de 100 ans, de son père que tout le monde appelle "Petit-Frère", et de ses tantes, la fantasque Antoine et Lucinde, l'éternelle insatisfaite. Histoire méconnue, celle de Français, immigrés de l'intérieur, confrontés au racisme, qui s'étonnent de ne voir aucun Noir à la télévision, à part "de temps en temps" quelques écrivains et sportifs noirs...  Jolie plume mêlée de créole, comme un hymne au métissage.

C’est cadeau, de la part d'Alberto !

Programmation musicale

  • Générique : Julio Iglesias – "Vous les femmes"
  • DELGRES – ''Mo jodi"
  • Souvenir musical de Catherine Sinet : Otis REDDING – "Try a little tenderness"
  • Souvenir musical de Estelle-Sarah Bulle : LES AIGLONS – "Cuisse à Fanm"
  • WOODKID – "Run boy run"

Bon dimanche ^^

Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.