La Renaissance et le Rêve du Musée du Luxembourg montre, la façon dont les artistes de la Renaissance ont représenté le rêve.

Même si ce thème est très présent dès l’Antiquité, la Renaissance lui donne une dimension nouvelle entre le XIVème et le début du XVIIème siècle, non seulement dans les arts et la littérature, mais aussi dans la vie politique et sociale, et même les débats théologiques.

Les plus grands peintres et sculpteurs européens de cette époque se sont s’emparé de ce sujet pour l’interpréter de façon très diverse, soit comme la mise en contact avec le divin ou le démoniaque, soit comme le moyen de transfigurer le vécu du quotidien. Et même pour certains, le rêve est perçu comme une métaphore de l’art lui-même. Mais tous doivent tenter de représenter l’irreprésentable, comment peindre l’onirique ?

En suivant un parcours débutant à la tombée de la nuit et s’achevant à l’aube, sachez que l’exposition vous entraînera dans un monde de rêves et de visions qui témoigne de la puissance de l’art et de l’imaginaire.

Evénement(s) lié(s)

Les peintures stylo bille de Joann Sfar

Croquis de Joann Sfar à l'exposition "La renaissance et le rêve" au musée du Luxembourg

L'équipe
Mots-clés :
(ré)écouter Vous voyez le tableau Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.