Dans Le Musée vide , réalisé à Frankfort en 1993, Ilya Kabakov avait reconstitué une salle d’un musée d’art ancien vide de tout objet, à l’exception des banquettes centrales où le visiteur pouvait s’asseoir et contempler la disparition des œuvres.

Imaginez-vous dans un Musée, tout seul, toute seule, imaginez que lors de vos déambulations vous faites de jolies, de drôles de rencontres.

C’est un peu ce qui se passe pour Joann Sfar, qui, au Louvre, croise par exemple, des chevaux blancs, des enfants qui dessinent, des pompiers, une femme aux bas blancs, des blondes très charnues, des japonais, la neige …

L'équipe
Mots-clés :
(ré)écouter Vous voyez le tableau Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.