Bains turcs, paysages et nus féminins ...

La rétrospective que le Grand Palais consacre à Félix Vallotton réévalue son œuvre de façon spectaculaire.

"L'enlèvement d'Europe" par Vallotton, croqué par Joann Sfar
"L'enlèvement d'Europe" par Vallotton, croqué par Joann Sfar © Joann Sfar / Radio France

L'artiste, né en Suisse, a produit des gravures pour des revues parisiennes qui le rendirent célèbre des années durant, dans le milieu de la presse.

Mais estimant qu'il avait fait le tour de ce premier métier, il s'engage en peinture comme on s'élance dans une nouvelle aventure et c'est dans les nus féminins que Vallotton se dévoile le plus comme dans ce « détournement » des mythes classiques en plaçant la femme non pas en victime, mais en profiteuse lubrique. Elle prend l’initiative de Zeus, le taureau divin … Osée la dame !

Evénement(s) lié(s)

Les peintures stylo bille de Joann Sfar

Croquis de Joann Sfar à l'exposition "Félix Vallotton : le feu sous la glace"

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
(ré)écouter Vous voyez le tableau Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.