L'Aphrodite pudique se trouve au Louvre dans le Département des Antiquités grecques, étrusques et romaines : Art hellénistique (du IIIe au Ier siècle av. J.-C.)

Cette Aphrodite pudique en bronze a été trouvée en Syrie, près de Sidon (l'ancienne Saïda). L'œuvre a rejoint les collections du Louvre en 1894. Elle témoigne de l'importance du culte d'Aphrodite dans l'Orient hellénisé.Aphrodite apparaît entièrement nue, surprise dans ses ablutions par un regard importun : de ses mains, elle tente de cacher sa poitrine et son sexe en un geste de pudeur. L'oeuvre s'inscrit dans la lignée des créations du sculpteur athénien Praxitèle, qui réalisa la célèbre Aphrodite de Cnide vers le milieu du IVe siècle avant J.-C. (probablement le premier nu féminin de la grande statuaire grecque). Elle s'inspire également des divinités orientales.

L'équipe
Mots-clés :
(ré)écouter Vous voyez le tableau Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.