Quoi de plus adéquat que de venir nu à une exposition consacrée au nu masculin ?

Lundi 23 septembre, un jeune homme qui a fait l’école des beaux-arts de Rennes, s’est rendu au vernissage de l’exposition Masculin/masculin, son carton d’invitation en main. Une fois sur place, il s’est glissé discrètement dans un petit couloir derrière un tableau et s’est déshabillé, puis, il s'est promené nu, son sac en bandoulière, dans l’exposition.

Il a en tout cas fait des émules : dès le lendemain, un second homme se déshabillait devant l’entrée du musée d’Orsay, pour poser devant la façade côté Seine dans le plus simple appareil, se faire photographié, afin d'exhiber sa plastique sculpturale et glabre, prenant une pose académique en tentant de rivaliser avec les deux affiches de l'exposition qui l'encadraient.

Autoportrait d'Egon Schiele revisité par Joann Sfar

"Autoportrait" d'Egon Schiele (1911), revisité par Joann Sfar
"Autoportrait" d'Egon Schiele (1911), revisité par Joann Sfar © Joann Sfar / Radio France

Evénement(s) lié(s)

Joann Sfar revisite l'exposition "Masculin / Masculin"

Les peintures stylo bille de Joann Sfar

L'équipe
Mots-clés :
(ré)écouter Vous voyez le tableau Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.