Du 29 janvier au 28 février 2014, la Galerie Barbier et Mathon , à Paris, proposait une exposition des planches du dessinateur de mangas Osamu Tesuka. La première en France. Joann Sfar a pu y découvrir une cinquantaine de planches et d'illustrations originales tirées de ses séries les plus célèbres.

Dans son pays, on le qualifie de Dieu du manga . En Europe, les spécialistes le présentent comme le Hergé japonais tant il a pesé sur la bande dessinée asiatique. Et bien qu'ayant disparu en 1989, à l'âge de 60 ans, Osamu Tezuka reste aujourd'hui la référence absolue des amateurs de mangas. Il faut dire qu'en moins d'un demi-siècle, il a produit 700 volumes, 150.000 pages, explorant tous les genres : la science-fiction avec Astro, le petit robot aussi bien que la spiritualité avec La Vie de Bouddha . Tezuka a imprimé sa marque sur toute une industrie en lançant les premières séries animées hebdomadaires et la première en couleur avec Le Roi Léo . Nous sommes dans les années 1960.

Exposition Tesuka / Galerie Barbier et Mathon
Exposition Tesuka / Galerie Barbier et Mathon © Galerie Barbier et Mathon / Osamu Tesuka
L'équipe
Mots-clés :
(ré)écouter Vous voyez le tableau Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.