Enfin reconnus par l'ONU en1999, ces peuples retrouvent peu à peu leur dignité et réaffirment leur identité culturelle.

Les femmes Sarayaku célèbrent une décision en leur faveur de la Cour interaméricaine des droits de l'homme (CIDH ) - 2012
Les femmes Sarayaku célèbrent une décision en leur faveur de la Cour interaméricaine des droits de l'homme (CIDH ) - 2012 © Maxppp / José Jácome/(EPA) EFE/Newscom/MaxPPP

Deux peuples, deux continents et un même voyage au cœur de la reconquête d'une identité.

Reportage en Indonésie.

Esmat Sakulok pose pour afficher sa conception de corps de tatouage de l'origine de la tribu Mentawai;
Esmat Sakulok pose pour afficher sa conception de corps de tatouage de l'origine de la tribu Mentawai; © AFP / SURYO WIBOWO / AFP

Au large de de Sumatra, après des années de dictature, de sédentarisation forcée et d’évangélisation, les Mentawais redécouvrent une culture perdue mais la modernité se rapproche à grand pas de leur forêt.

Reportage en Équateur, au cœur de l’Amazonie.

Pendant la fête de la lance
Pendant la fête de la lance / Patrick Bard/Signatures

C’est contre les compagnies pétrolières qu’il a fallu se battre. Après des années de lutte et quelques victoires, la fête de la lance réunit tous les deux ans des milliers de personnes. Et le son des tambours est brandi comme un symbole de résistance et d’indépendance du peuple Sarayaku.

Remerciements : 

Tahnee Jugui,  à la Fondation Bruno Manser Fonds, Francois Xavier Durandy pour la traduction Hindie, Stéphanie Tselouiko, Violetta Duarte, Christine Diger, France Culture 


Pour aller plus loin

Roselyne Segalen est photographe. Elle a accompagné l’anthropologue Ok-Kyung Pak sur l’île de Juju en Corée du Sud où elle a photographié les Haenyeos : ces femmes plongeuses aux savoirs écologiques uniques. À paraître en 2017, Les Haenyeos, publié par la Fondation Culturelle Musée Barbier-Mueller.

Fondation Barbier-Mueller
Fondation Barbier-Mueller

« En Afrique, quand un vieux meurt, c'est une bibliothèque qui brûle » Amadou Hampaté Bâ. Aujourd’hui, il existe de tout petits peuples avec une forte identité individuelle, et qui restent ignorés. « C’est pourquoi Jean-Paul Barbier Mueller a créé en 2010 cette fondation qui nous invite à découvrir ces petits peuples pour témoigner des cultures oubliées.» Jean Paul Barbier-Mueller et sa femme ont créé le musée Barbier-Mueller en 1977. La Fondation culturelle musée Barbier-Mueller dont nous parlons ici a été créée en 2010 par Jean Paul Barbier-Mueller avec le soutien de Vacheron Constantin.

Vincent Carelli est cinéaste Brésilien. Il a fait ses études universitaires en sciences sociales et a entrepris une carrière de militant de la cause indigène par le biais de la photographie, ce qui le mène à la publication de livres en collaboration avec le Projet sur les peuples indigènes du Brésil et du Centre œcuménique d'information et de documentation. En 1986, au sein du Centro de Trabalho Indigenista (CTI), il met sur pied le programme Vidéo dans les villages, mettant la vidéo documentaire au service de projets culturels autochtones. Son documentaire Nos ancêtres les Zo'é a été primé dans divers festivals à travers le monde. Aujourd'hui, Vidéo dans les Villages est devenue une ONG indépendante et elle donne des ateliers de formation aux réalisateurs autochtones.

Pour y aller :

Départ de Paris avec la compagnie Jet Airways et Secret Planet

Générique : 

Techno Frühstück - Raining for ages

Si vous souhaitez prolonger le voyage, cliquez ici

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
(ré)écouter Voyage en terre d'Outre-mer Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.