Basé dans la Sierra Nevada, en Colombie, les indiens Kogis se battent pour racheter leurs terres.

Kogis
Kogis © Radio France / Anne Pastor

Se définissant comme les gardiens de la nature au cœur du monde, ces indiens de la Sierra Nevada ne sont sortis de leur isolement que dans les années 1985 pour dénoncer la déforestation dont ils étaient victimes. En effet près de 85% de leur territoire était alors aux mains des paysans et des trafiquants de drogue…

Aujourd’hui ils rachètent leurs terres sans lesquelles coupées de leurs racines, ils deviennent des êtres flottants, des êtres morts ne pouvant plus pratiquer leurs rituels et offrandes à dame nature. Mais le combat continue contre l’implantation des multinationales, la violation de leurs sites sacrés et la volonté de les intégrer dans le monde moderne.

Ces indiens vivent au nord de la Colombie à 1200 km de la capitale Bogota, dans la Sierra Nevada.Un massif caché par d'éternels nuages qui culmine 5775 mètres et plonge très vite dans la Mer des Caraïbes.Quatre siècles qu'ils vivent loin de la civilisation.Avant la conquête espagnole, ils étaient parvenus à un niveau culturel comparable à celui des Incas, des Aztèques ou des Mayas.Et lorsqu'en 1525, Rodrigo de Bastidas tenta de la coloniser, la guerre fut sanglante : le capitaine avait même l'ordre de couper les oreilles, le nez et les lèvres de tous les prisonniers. Elle dura plus de 75 ans et les survivants décidèrent alors de se retirer du monde et de se réfugier dans les hautes vallées où ils purent conserver jusqu'à ce jour les secrets spirituels révélés par la Terre Mère et rester fidèles à leur engagement de veiller sur l'équilibre de notre planète.Et pendant des siècles, coupés de notre histoire, ils y resteront à l'écart de notre monde.Aujourd'hui, ces gardiens de la terre ne seraient plus que 12 000 à 15 000 individus.Remerciements : - Julio Marino Barregan, Anthropologue spécialiste des Indiens de la Sierra Nevada

  • Terre d'Aventure, organisateur de voyages dans la Sierra Nevada

Les liens

Site de l'association tchendukua Si vous souhaitez participer à l'opération Carré Vert et aider les Kogis à Racheter leurs terres

Site de l'association Survival pour l'actualité des peuples indigènes

Mots-clés :
(ré)écouter Voyage en terre d'Outre-mer Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.