Yémen
Yémen © MaxPPP / ©maxppp

Depuis mercredi 1er juillet,le niveau d'urgence humanitaire au Yémen a été relevé à son maximum par l'Organisation des Nations Unies .

Les raids aériens menés par l’Arabie Saoudite contre les rebelles houthis ont considérablement aggravé la situation sanitaire du pays.

Médecins Sans Frontières a indiqué avoir traité plus de 4000 blessés par les combats sur ses sept sites au Yémen, dont 1400 à Aden, où les combats font rage .

Les hôpitaux doivent faire face à une pénurie de nourriture, de médicaments et de place, ainsi qu'aux coupures de courant . Selon l’ONU plus de21 millions de Yéménites ont besoin d’assistance humanitaire, soit 80% de la population . Malgré la trêve annoncée jeudi 9 juillet par l'ONU, les secours ont toujours du mal à atteindre les populations en détresse.

Témoignage d’Hassan Boucenine, chef de mission Médecin Sans Frontières au Yémen.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.