lion
lion © / rdbrwanda

Vu d’ailleurs vous emmène ou Rwanda où depuis le 30 juinle parc de l’Akagera accueille sept nouveaux lions en provenance d’Afrique du Sud. Cette espèce avait disparu des terres rwandaises depuis la fin dugénocide en 1994, empoisonnée par les populations réfugiées soucieuses de protéger leur bétail.

Ledocteur Antoine Mudakikwa ,vétérinaire en chef de l’office de développement du Rwanda, en charge des aires protégées et des parcs nationaux , évoque les différentes étapes de ce projet qui a nécessité toute une campagne d’éducation et de sensibilisation auprès de la population , mais aussi une série d’études scientifiques pour anticiper l’impact du retour des lions sur la faune et la flore du parc .

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.