Jésus-Christ (vers l'an 30), inquiète les pouvoirs publics car il prêche librement sa foi et enthousiasme les foules, notamment le peuple de Judée. Les romains, qui occupent le territoire, ne sont pas en accord avec cela. Ils entament alors une attaque violente contre le peuple pour calmer cette ferveur. Pour arrêter ce massacre, les autorités juives ont donc lancé une recherche contre Jésus. Ils le blâment de ce déferlement de violence contre leur peuple. C'est à ce moment là que Judas, l'un de ces disciples, le dénonce, pour quelques pièces.

Giotto, le baiser de Judas
Giotto, le baiser de Judas © Radio France

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.