Voici une belle peinture de Piero Di Cosimo exposé à la National Gallery de Londres, intitulé "Un satyre pleurant sur une nymphe".

Une nymphe se trouve sur l'herbe, montrant des blessures sur le corps. Un satyre se met à genoux, tandis qu'un chien est assis à ses pieds. À l'arrière-plan d'autres créatures, y compris un pélican, sont dépeintes. On suppose que le sujet serait lié avec la mort de Procris : dans Les Métamorphoses d'Ovid (VII, 752-65). Elle aurait été tué par erreur par son mari, Cephalus.

un satyre pleurant sur une nymphe
un satyre pleurant sur une nymphe © Radio France / Piero di Cosimo

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.