Numérique Ordinateur Nouvelles Technologies
Numérique Ordinateur Nouvelles Technologies © itestro
  • L’actu de la semaine

Cette semaine dansVu du web, Andréa Fradin , journaliste à Rue89, etVincent Manilève , journaliste à Slate, évoquent au travers de deux articles les peurs réactionnaires qui ont surgi de tout temps face à l'émergence de nouvelles technologies .

Sur Slate , Vincent Manilève s’est intéressé ausite d’auto-publication Wattpad . Lancé en 2006, le site permet de lire, d’écrire, de commenter et de partager des récits écrits par soi ou par d'autres. On compte aujourd’hui plus de100 millions d’histoires publiées par plus de 40 millions d’auteurs . Wattpad, souvent moqué par les réseaux sociaux et les médias en raison des fautes d’orthographes ou de la teneur des histoires publiées - souvent des histoires d'amour un peu naïves - permet néanmoins aux jeunes de cultiver leur passion pour l’écriture et la littérature . Le succès du site vient contredire le cliché selon lequel, à cause des nouvelles technologies, les jeunes ne lisent et n’écrivent plus.

Sur Rue89,Andréa Fradin s’est penchée sur lecaractère cyclique des craintes véhiculées par les nouvelles technologies .Dans un article publié sur Rue89 , elle souligne le fait que, du daguerréotype aux selfies en passant par l’invention du Kodak, la photo a toujours suscité les mêmes peurs et les mêmes critiques. Longtemps considérée comme un sous-genre, un art grossier et narcissique,la photographie a aussi été vue, dès ses débuts, comme une effrayante instrusion dans la vie privée.

> Pour aller plus loin visitez le site d'autopublication Wattpad

  • Les articles qui ont agité la toile

Sur Rue89, c’est l'article intitulé« Sexisme du bbq : les filles il est temps d’allumer le feu ! » qui a suscité le plus de réactions.

Sur Slate c’estun article sur les secrets de fabrication des studios Pixar , à qui l’on doit des films d’animations comme Toy Story, Wall-E, qui a le plus intéressé les internautes.

vu du web
vu du web © Radio France
Les invités
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.