"En Thérapie", la série qui sonde les failles d’une société en état de choc après les attentats du Bataclan en 2015, rencontre un vif succès. Depuis sa sortie le 4 février dernier, la plateforme de streaming d'Arte cumule plus de 36,5 millions de vues. Un record jamais vu dans l'histoire de sa plateforme numérique.

En Thérapie est devenue la série la plus vue de la chaîne Arte, en cumulant 36.5 millions de vues en seulement six semaines.
En Thérapie est devenue la série la plus vue de la chaîne Arte, en cumulant 36.5 millions de vues en seulement six semaines. © Arte

"En Thérapie", la série dans laquelle un psychanalyste reçoit cinq patients en état de choc au lendemain des attentats du Bataclan en 2015, est devenue la série la plus vue de l'histoire d'Arte en seulement 6 semaines. La chaîne franco-allemande a cumulé 36,5 millions de vues uniquement sur sa plateforme numérique arte.tv. Un record pour le moins "inattendu" selon Bruno Patino, le président d'Arte.

"Ce succès s'explique par notre stratégie éditoriale, qui offre différents bouquets. Nous accordons la même importance à trois propositions éditoriales à la fois différentes et complémentaires : la chaîne Arte, la plateforme numérique arte.tv et la chaîne sociale, sur Youtube et les autres réseaux sociaux. On essaie de correspondre à chacun des usages et cela élargit forcément le public", explique Bruno Patino.

Depuis un peu plus d'un mois, la série est aussi diffusée sur YouTube. Un mode de diffusion qui plaît majoritairement aux femmes (elles représentent 64% du public, de 35 ans en moyenne). Sur la chaîne télé, le public traditionnel a un peu plus de 60 ans tandis que le public est en moyenne de 50 ans sur la plateforme arte.tv.

"La série est vraiment excellente, d'un niveau qualitatif rare"

"En Thérapie" est visible sur la chaîne de télé tous les jeudis à 20h55. Sur la plateforme arte.tv, les 35 épisodes de la série sont tous disponibles jusqu'en juillet alors que sur YouTube, un épisode est diffusé au rythme des consultations des patients : chaque jour correspond à une séance de thérapie avec un des personnages.

Une série qui tombe à pic

Un succès que la série doit aussi à sa temporalité, rappelle le président d'Arte : "la série est vraiment excellente, d'un niveau qualitatif rare. Et puis elle tombe au bon moment puisqu'elle parle d'un moment difficile. Par les hasards de l'Histoire on la propose en pleine pandémie, dans un moment où l'ensemble de la société vit quelque chose de problématique. Elle parle de la valeur de la parole et dit : "Et si l'on s'écoutait ?" C'est tout à fait ce dont on a envie aujourd'hui."

Le succès d'autant plus étonnant que la série, réalisée par le duo Olivier Nakache et Eric Toledano, n'est diffusée qu’en France et en Allemagne, enfin, "pour l'instant", selon les mots de Bruno Patino.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.