Selon un dernier bilan, le feu qui ravage le nord de la Californie près de Sacramento a fait 63 morts et 631 personnes sont toujours portées disparues. L'incendie, très violent, n'est contenu qu'à 40%.

La ville de Paradise en Californie détruite par les flammes
La ville de Paradise en Californie détruite par les flammes © AFP / JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

Les secours continuent de chercher des corps dans les décombres des milliers de maisons détruites par l'incendie Camp Fire dans la région de la capitale Sacramento. Pour l'instant, les corps de 63 victimes ont été retrouvés, dont 50 ont été formellement identifiés. 

Les sauveteurs donnent cependant encore de l'espoir aux familles des personnes portées disparues. Les flammes continuant de ravager les lieux avec une violence inouïe, il est encore impossible d'assurer avec certitude que tous les disparus sont morts. En effet, de nombreuses personnes ont été évacuées dans la précipitation, d'autres sont hébergées ça et là, certaines enfin n'ont pas de moyen de communication car les réseaux téléphoniques sont soit saturés soit endommagés. 

Échantillons ADN

Les familles sont invitées à donner des objets pouvant contenir des traces ADN des disparus afin de faciliter les recherches. Au total, 500 secouristes fouillent les décombres.

Le bureau du sheriff du comté de Butte a mis en ligne une liste des personnes déclarées disparues.  

Paradise, ville fantôme

La ville de Paradise, située à 130 kilomètres de Sacramento, compte 26 882 habitants et s'étend sur 47,3 km².  Les images de Paradise montrent à quel point la ville a été dévastée. 

Cette ville boisée est proche des collines de la Sierra Nevada, prisée par les retraités.

REGARDER | Les photos de la ville de Paradise, avant et après le Camp Fire

Mais plusieurs communes alentours ont également été évacuées. À commencer par Magalia, 11 000 habitants, presqu'entièrement détruite également et Concow, 700 âmes. Au total, plus de 52 000 personnes ont été évacuées sur toute la zone et plus de 11 000 bâtiments ont été détruits, dont 10 000 étaient des habitations.

Les flammes continuent vendredi de ravager la petite commune de Magalia dans le nord de la Californie
Les flammes continuent vendredi de ravager la petite commune de Magalia dans le nord de la Californie © AFP / JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.