La rentrée scolaire arrive et avec elle, son lot de listes interminables de fournitures scolaires. L'agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) propose quelques conseils aux parents pour une rentrée éco-responsable qui peut, par ailleurs, se révéler économiquement intéressante.

Une rentrée éco-responsable, c'est aussi potentiellement une rentrée moins chère notamment en recyclant les fournitures de l'année précédente.
Une rentrée éco-responsable, c'est aussi potentiellement une rentrée moins chère notamment en recyclant les fournitures de l'année précédente. © AFP / GARO / Phanie

L'ADEME lance une campagne d'information pour nous encourager à adopter des gestes plus responsables pour remplir les cartables mais aussi pour préparer les trajets et les goûters des enfants et s'y retrouver dans la forêt des labels.    

L'agence fait d'abord appel au bon sens des parents. Avant de remplir son caddie, il faut commencer par faire un petit tour d'horizon dans la chambre des enfants. Cet inventaire vous permettra sans doute de trouver du matériel de l'année dernière encore tout à fait réutilisable  comme le cartable, la trousse, les stylos et des cahiers à peine entamés. Autre bon réflexe : ne pas acheter des fournitures non demandées par les professeurs, histoire de gagner du temps. Il vaut mieux attendre la liste "officielle" fournie par les établissements. Une manière éco-responsable de faire des économies au cours de ce mois de septembre où l'on dépense tant.

Une fois la liste en main, l'ADEME encourage notamment l'utilisation de colle amidon en bâton plutôt que liquide, des gommes et feutres non parfumés ou encore des marqueurs et surligneurs porteurs du label "NF environnement". Pour les cahiers, trois labels sont préconisés : Ecolabel, Blauer Enfel et Nordic Ecolabel. 

Quels produits privilégier ? Les conseils de l'ADEME
Quels produits privilégier ? Les conseils de l'ADEME / ADEME

Dangerosité de certains produits

Si cela est possible, préférez les fournitures sans plastique : des pochettes cartonnées, des règles en métal, des gommes à effacer sans coque. Ne négligez pas par ailleurs la nocivité voire la dangerosité de certains produits. L'ADEME conseille d'être attentif aux pictogrammes notamment ceux qui indiquent un risque d'inflammabilité ou d'irritation cutanée. À bannir donc, les solvants dans les colles et les correcteurs et les substances allergisantes contenues dans certaines gommes.

Adopter la gourde

Mais au-delà des fournitures, on peut aussi profiter de cette rentrée pour prendre de nouvelles habitudes et adopter des gestes simples. Laissez tomber les goûters individuels aux emballages multiples pour glisser des fruits frais et des goûters maisons dans des boîtes à goûter. 

C’est le moment aussi pour adopter la gourde qui remplacera avantageusement les bouteilles en plastique. Les parents peuvent aussi, avant cette nouvelle rentrée, sensibiliser leurs enfants au gaspillage alimentaire notamment lors du repas à la cantine (le pain par exemple). L'ADEME estime que le gaspillage alimentaire représente 68 centimes d'euros par repas en moyenne.

Enfin, une rentrée plus écolo, c'est aussi prendre la résolution en famille d'aller à l'école à pied, à vélo ou en trottinette quand on le peut, l'exercice physique étant bon pour les grands et les petits.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.