Chaque année, en France, plus d'un milliard de piles sont vendues, en particulier pendant les fêtes de fin d'années. Pourtant, moins de 50 % des piles sont aujourd'hui recyclées, une fois qu'elles sont usagées.

Trop de piles finissent leur vie loin du recyclage
Trop de piles finissent leur vie loin du recyclage © Maxppp / Peter Steffen

Microscope, livre interactif, voiture télécommandée ou simplement horloge, réveil et station météo, il est rare de n'acheter ou de ne recevoir aucun cadeau à Noël fonctionnant avec des piles ou des batteries, surtout quand on a des enfants.

Des piles, il s'en vend chaque année 1,3 milliard chaque année, soit plus de 31 000 tonnes de matériaux à recycler, la moitié pendant la période des fêtes. Pourtant, 500 millions d'unités seulement, selon la filière de recyclage des piles et des batteries, sont déposées dans un lieu de collecte pour être recyclées.

Parmi les 800 millions restants, il reste bien sûr les piles qui sont encore utilisées ou utilisables - elles représentent environ 500 millions d'unités, soit 35 % des 1,3 milliard d'unités vendues chaque année. Mais quid des autres ?

Près de 200 millions de piles abandonnées dans la poubelle "classique"

En moyenne, vous trouverez 106 piles et batteries dans votre logement, alimentant 47 appareils, dont 5 % qui sont usagées mais qui n'ont pas été déposées dans un lieu de collecte. Ces dernières sont souvent oubliées ou déposées dans un point de collecte plus tard, lors d'un nettoyage de printemps, par exemple.

Enfin, et c'est là plus préoccupant pour l'environnement, près de 200 millions de piles et batteries finissent dans la poubelle classique chaque année. Pourtant, 77 % des Français interrogés dans l'étude de la filière de recyclage savent qu'il est interdit de mettre une pile à la poubelle.

Une interdiction qui vient de la composition des piles et des batteries. Sous l'effet de la corrosion lorsqu'elles sont jetées dans la nature, ou bien lorsqu'elles sont enfouies ou incinérées avec les autres déchets, les piles dégagent divers métaux lourds dangereux pour les êtres humains mais aussi, dans certain cas, pour tous les êtres vivants. Il s'agit de composants comme le nickel, le mercure, le cadmium, le plomb, le zinc ou encore le lithium.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.