Quinze jours après l’attentat terroriste qui a coûté la vie à Samuel Paty, professeur au collège du Bois d’Aulne de Conflans-Sainte-Honorine, c’est à « ces héros tranquilles » de la République que l’antenne de France Inter est dédiée.

Une journée spéciale sur France Inter pour rendre hommage et écouter la parole des enseignants
Une journée spéciale sur France Inter pour rendre hommage et écouter la parole des enseignants © Getty

A eux de nous dire les sentiments qui les animent en cette journée si particulière, d’exprimer les difficultés rencontrées au quotidien, de parler tout simplement de leur métier d’enseignant.

En cette période d’épreuve et de deuil national, je tiens à saluer la mémoire d’un homme qui, à sa manière, est pour moi un héros tranquille. Dans le corps enseignant,  il y a aujourd’hui des femmes et des hommes qui s’exposent pour nous, pour la République, qui tiennent bon les valeurs essentielles sans lesquelles la République n’existe plus, sans lesquelles nous n’avons aucune chance de connaître le bonheur de vivre dans un état de liberté. Ce sont les vrais combattants de la liberté. 

Robert Badinter, ancien Garde des Sceaux, sur France Inter le 21 octobre 2020

Journée exceptionnelle sur France Inter 

■ Le 7/9 de Nicolas Demorand et Léa Salamé

8h20 – Le grand entretien de Nicolas Demorand et Léa Salamé 

Avec Jean-Michel Blanquer, Ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports et les questions des auditeurs

■ 10h – Grand bien vous fasse d’Ali Rebeihi

Le beau métier de prof... avec Maël Virat, chercheur en psychologie à l’ENPJJ, spécialiste des mécanismes d’apprentissage et des pratiques éducatives, auteur de Quand les profs aiment les élèves (Odile Jacob), Thibaut-de-Saint Maurice, professeur de philosophie, Marylin Maeso,  philosophe, pour _Les lents demain qui chantent (_De L'observatoire), Appoline Bienaimé, professeure d'histoire-géo, Philippe Delerm, écrivain et ancien professeur et David Groison, de Phosphore

■ 12h30 – Carnets de campagne de Philippe Bertrand

Eric Valmir pour le bilan des 5 années d’InterClass, initiative lancée dans plusieurs collèges en Ile-de-France et en région après les attentats de 2015

■ Le 13/14 spécial de Bruno Duvic

Une rentrée bien compliquée avec Stéphane Mercy, principal du collège Pierre de Geyter à Saint-Denis 

Les professeurs d’Histoire-géo en première ligne sur les valeurs de la République avec Iannis Roder, professeur à Saint-Denis, membre du conseil des sages de la laïcité et Cécile Duhounaud, professeur à Morangis (Essonne), membre de l’association les Clionautes ainsi que des reportages de Sonia Princet 

Chronique de Jean Lebrun : « Un vieux prof reçoit des messages de ses anciens élèves »

■ Le 18/20 de Fabienne Sintes

19h20 – Le téléphone sonne

Parole de prof … avec Kamel Chabane, professeur d'histoire-géographie au collège Gustave Flaubert à Paris et Marguerite Graff, professeur d'histoire géographie au lycée Auguste Renoir à Asnières

■ 20h - L’heure Bleue de Laure Adler

Yannick Haenel, écrivain qui couvre le procès des attentats de janvier 2015 pour Charlie Hebdo et auteur de Tiens ferme ta couronne (Prix Médicis 2017), Il publiera un recueil de ces chroniques en fin d'année (L'Echappée).

InterClass’, un dispositif unique

"Les journalistes de Charlie Hebdo, ils l’ont bien cherché". Cette phrase entendue au lendemain des attentats de janvier 2015 dans sa cour d’école, Iannis Roder professeur d’histoire géographie à Saint Denis la répète dans un échange avec Laurence Bloch.

Ensemble, ils imaginent InterClass’ : des interventions directes dans les classes de journalistes et producteurs de France Inter en étroite collaboration avec les professeurs pour débusquer les infoxs, présenter les outils de l’information et leur apprendre à s’en servir, construire un climat de confiance.

Au-delà de la transmission des valeurs essentielles de l’éducation aux médias et à l’information, l’objectif d’InterClass’ est bien de développer chez les élèves le sens critique, la liberté d’expression  et les valeurs cardinales de la République. Il est aussi de les convaincre qu’ils y ont toute leur place.

Le projet est devenu un dispositif qui entame sa sixième saison. 

Encore présent dans 5 établissements en banlieue parisienne : Aulnay-sous-Bois, Saint-Denis, Colombes,  Clichy-La -Garenne et à Paris dans le 19ème. Il s’est étendu en région : Toulouse, Marseille et Orléans. Et cette saison, il gagne un territoire ultra-marin : l’île de la Réunion.

L’heure n’est pas à la résignation mais au contraire à la mobilisation quotidienne. On ne réagit pas à l’émotion d’un acte barbare. On travaille le terrain au quotidien entre les lignes et en profondeur. C’est une action au long terme qui ne passe pas toujours par la médiatisation, mais qui dans des journées comme celles d’aujourd’hui, prend toute sa dimension et nous incite à continuer comme jamais côte à côte avec les enseignants."

Eric Valmir, coordinateur d’InterClass’ et secrétaire général de l’information à Radio France 

■    Dispositif InterClass’ à retrouver ici

■   Reportages des élèves d’InterClass’ ici

Sur franceinter.fr

■ Les caricatures dans l’histoire

« Tous solidaires des enseignants : écoutons-les ! » : une journée exceptionnelle à suivre sur France Inter, franceinter.fr et twitter @franceinter  

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.