Ronan Farrow publie un livre qui fait l'effet d'une bombe aux États-Unis. Dans "Les faire taire", le journaliste lauréat du prix Pulitzer raconte les dessous de son enquête sur Harvey Weinstein. On y découvre les pires méthodes entreprises pour faire taire les accusatrices du producteur de cinéma ainsi que les médias.

Ronan Farrow multiplie les révélations sur les dessous de son enquête sur l'affaire Weinstein
Ronan Farrow multiplie les révélations sur les dessous de son enquête sur l'affaire Weinstein © AFP / STEVEN FERDMAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

"Dans un récit saisissant où se mêlent violence et espionnage, Ronan Farrow dénonce les agresseurs sexuels en série et révèle le complot mené par des cercles de pouvoir pour dissimuler la vérité à tout prix". Cette phrase de présentation du livre par l'éditeur américain Little, Brown and company résume parfaitement l'ouvrage "Les faire taire".

Celui-ci sort le 15 octobre aux États-Unis et le lendemain en France. Très peu d'informations ont fuité pour l'instant, tant le livre est explosif et son plan communication bien huilé. Mais l'auteur, Ronan Farrow, a accordé une interview au magazine The Hollywood Reporter le 9 octobre où il évoque une part importante du livre. Il a également écrit dans l'hebdomadaire New Yorker - pour lequel il travaille - une série de trois articles sur le même sujet. Leur titre : "Les chroniques de Black Cube". Avec, à la clé, de glaçantes révélations.

Le groupe audiovisuel NBC mis sous pression

C'est pour NBC que Ronan Farrow a commencé à enquêter sur Harvey Weinstein en janvier 2017. La rupture entre lui et le groupe audiovisuel représente une grande partie de son ouvrage, avec force détails sur le présentateur vedette de NBC, Matt Lauer. Ce dernier a en effet été licencié en 2018 après avoir été accusé à plusieurs reprises d'agressions sexuelles par des collègues. 

On peut lire sept nouvelles accusations à son encontre dans l'ouvrage de Ronan Farrow dont celle de l'assistante de Matt Lauer affirmant qu'il l'a agressée pendant les Jeux olympiques d'hiver à Sotchi en 2014. Les nouvelles allégations laissent clairement penser que la direction de la chaîne était au courant depuis des années des agissements de Lauer et n'a rien fait.

Le présentateur du Today show Matt Lauer a quitté NBC en 2017 après plusieurs accusations d'agressions sexuelles
Le présentateur du Today show Matt Lauer a quitté NBC en 2017 après plusieurs accusations d'agressions sexuelles © AFP / Dennis Van Tine / NurPhoto

Selon Ronan Farrow, Harvey Weinstein se serait servi de ces accusations, menaçant NBC de tout révéler si jamais le groupe sortait l'enquête le visant.

Weinstein a fait savoir à la chaîne qu'il savait tout du comportement de Lauer et qu'il était capable de tout révéler

Finalement, c'est donc le New Yorker qui publiera son enquête. Pour la petite histoire, après la publication le 10 octobre 2017, il reçoit un sms de Matt Lauer :

Je dois être la 567e personne à te féliciter pour ton reportage incroyable !

Une avocate "féministe" qui travaille pour Weinstein

L'avocate féministe Lisa Bloom dit regretter d'avoir travaillé pour Harvey Weinstein
L'avocate féministe Lisa Bloom dit regretter d'avoir travaillé pour Harvey Weinstein © AFP / Greg Doherty / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

Ronan Farrow accuse une célèbre avocate, Lisa Bloom, d'avoir tenté de faire taire les accusatrices de Weinstein. Elle a tenté de faire croire à Ronan Farrow - qu'elle connaissait bien - qu'elle voulait le conseiller pour son enquête. Mais elle travaillait en fait pour Weinstein. Farrow relate une conversation téléphonique, où il a compris son jeu : 

- Lisa Bloom : "Ronan, tu dois venir. Je peux t'aider à parler à Harvey. Je peux te faciliter le travail." 

- Ronan Farrow :"Lisa, ce n'est pas bien ! "

- Lisa Bloom : "Je ne sais pas de quelles femmes tu parles, mais si tu parles de Rose McGowan, on a des dossiers sur elle. J'ai regardé. Elle est folle."

Ronan Farrow espionné par une société privée israélienne 

Dès que Harvey Weinstein a appris en octobre 2016 que des journalistes s'intéressaient de près aux accusations d'agressions sexuelles et de viols à son encontre, il a fait appel à une société israélienne privée d'espionnage, Black Cube. Celle-ci a alors envoyé des agents russes et ukrainiens chargés de surveiller les journalistes concernés (à commencer par Ronan Farrow, mais aussi Jodi Kantor du New York Times). Le producteur a également fait appel à l'entreprise de détectives privés qui avait été chargée de démonter les accusations de plusieurs femmes à l'encontre de Bill Clinton. 

Ainsi, Ronan Farrow a été suivi, surveillé des nuits entières devant chez lui, photographié. Un agent, repenti par la suite, lui a tout raconté, preuves à l'appui. 

Weinstein aurait également payé d'anciens employés de sa société pour établir des listes de contacts comprenant les noms, les coordonnées et des détails sur les premières femmes à vouloir témoigner dans la presse : Rose Mc Gowan, Anabella Sciora et Rosanna Arquette. 

Un agent secret se fait passer pour une défenseure des droits des femmes

Une femme s'est ainsi présentée un jour d'avril 2017 auprès de Rose Mc Gowan comme une militante des droits des femmes. Rose Mc Gowan a baissé la garde et les deux femmes se sont liées d'amitié. Mc Gowan s'est confiée sur son livre à venir et révélé ce qu'elle prévoyait de dire publiquement sur Harvey Weinstein. Ronan Farrow est aujourd'hui certain que cette femme était en réalité un ex-agent des services secrets israéliens envoyé par Black Cube pour étouffer les allégations d’agression sexuelle. Il s'agit de l'ancienne militaire de l’armée de l’air israélienne Stella Penn Pechanac. 

Un journaliste est recruté pour obtenir des informations

À la demande de Harvey Weinstein, la société Black Cube s'est également engagée à embaucher un journaliste d'investigation, afin que celui-ci qui mène dix interviews par mois, pendant quatre mois, pour un salaire de 40 000 dollars, afin d'obtenir des informations. Black Cube a choisi le britannique Seth Freedman, journaliste au Guardian. Avant d'être journaliste, il a été membre de l'armée israélienne. Celui-ci prend alors contact avec Rose Mc Gowan et Ronan Farrow, pour tenter d'en savoir plus sur leurs intentions. 

Ronan Farrow a obtenu d'un lanceur d'alerte les contrats signés par un cabinet d'avocats au nom de Weinstein et par Black Cube. 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.