La biographie de Charles de Gaulle évoquée à travers le prisme fictionnel, rend le personnage plus proche, plus vivant et immortalise son existence.

Illustration de Loys Pétillot pour la libération de l'Alsace-Lorraine
Illustration de Loys Pétillot pour la libération de l'Alsace-Lorraine © Getty / Photo 12

Jean-Yves le Naour, auteur de fiction pour France Inter

Écrire pour des fictions est une respiration, c’est aussi une liberté par rapport à l’Histoire.

Diffusé le 1er septembre 1944, voici un film documentaire INA montrant Charles de Gaulle, aux premières heures de la libération de la capitale, le 25/08/1944, Place de l'Hôtel de Ville, et prononçant un discours avec le désormais célèbre :"... Paris, Paris outragé ! Paris brisé ! Paris martyrisé ! mais Paris libéré !... libéré par lui-même, libéré par son peuple, avec le concours des armées de la France..."

L’émission "Autant en emporte l’Histoire" évoque Charles de Gaulle

Diffusée sur l’antenne le dimanche à 21h, Autant en emporte l’Histoire est le titre lyrique de l’émission des Fictions de France Inter.

Stéphanie Duncan, productrice et journaliste, s’y entretient avec des historiens autour d’un personnage pris dans le tourbillon de l’Histoire, de l’Antiquité jusqu’à 1945.

La fiction, souvent écrite spécialement pour l’émission, donne aux protagonistes une épaisseur, une réalité et une présence charnelle incomparables.

Pour ce qui concerne la personnalité de Charles de Gaulle, plusieurs émissions présentent des facettes variées et des âges différents du grand homme.

Début octobre 2015, Autant en emporte l'histoire diffuse De Gaulle, prisonnier des Allemands, une fiction réalisée par Cédric Aussir, sur un texte de Jean-Yves le Naour.

Dans cet épisode de l’Histoire qui se situe en 1916, Charles de Gaulle était combattant de la Grande Guerre, plein d’assurance et d’illusions.

L’auteur des fictions sur Charles de Gaulle, Jean-Yves le Naour

À travers des formes diversifiées, que ce soit la fiction ou la bande dessinée, l’historien s’attache à évoquer l’Histoire, en partant du principe que les détails biographiques peuvent révéler l’état d’esprit de toute une époque.

Jean-Yves le Naour en poilu
Jean-Yves le Naour en poilu © Radio France / Serge Truphemus

Les deux Guerres Mondiales sont au cœur de sa recherche d’historien et il n’est donc pas étonnant que Charles de Gaulle, personnalité ayant profondément marqué ces conflits, offre un important matériau fictionnel.

Invité régulier de France Inter depuis 1999, Jean-Yves le Naour écrit plusieurs textes sur divers moments de la vie du général de Gaulle, et plus spécialement pour l’émission Autant en emporte l’histoire.

Pour en savoir plus sur cet auteur remarquable, vous pouvez consulter cette publication sur le site de France Inter, datant de mi-décembre 2016, Jean-Yves le Naour, auteur plein d’humour.

Le comédien Gabriel Dufay, voix de Charles de Gaulle

Si Gabriel Dufay est l’une des voix des Fictions de France Inter, et précisément celle de Charles de Gaulle dans les récits que Jean-Yves le Naour a écrits pour Autant en emporte l’Histoire, il est aussi auteur de fictions pour France Inter, La Prophétie de Robert Desnos, diffusée fin octobre 2016, et metteur en scène pour le théâtre.

Gabriel Dufay prêtait déjà sa belle voix grave à Charles de Gaulle dans l’émission diffusée en octobre 2015, De Gaulle, prisonnier des Allemands, une fiction réalisée par Cédric Aussir, sur un texte de Jean-Yves le Naour.

Ce dimanche 25 juin 2017, le comédien Gabriel Dufay reprend ce rôle dans une autre fiction de Jean-Yves le Naour, 1940, l'homme qui a dit non, réalisée par Baptiste Guiton dans l’émission Autant en emporte l’histoire, diffusée de 21h à 22h.

Et pour vous mettre l’onde à l’oreille, voici en avant-première un extrait de cette fiction !

Sachez que vous pouvez réécouter ou podcaster l'émission Autant en emporte l'Histoire, sur le site de France Inter, et réagir sur la page Facebook !

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.