La maison de Victor Hugo est un musée parisien, situé au 6 place des Vosges, dans le 4e arrondissement, dans l’ancien hôtel de Rohan-Guémené.

L'antichambre de Victor Hugo
L'antichambre de Victor Hugo © Radio France / Nolwenn Bocrie

En 1832, Victor Hugo quitte avec sa famille la rue Jean-Goujon pour cet appartement situé au deuxième étage de l'hôtel, qu'il loue à sa propriétaire Mme Péan de Saint-Gilles. Il a trente ans et déjà c'est une personnalité importante, reconnue sur la place parisienne grâce notamment au succès de Notre-Dame de Paris (1831).

Il y connaîtra pendant seize années une vie mondaine, politique et familiale. Madame Hugo, son mari et ses enfants y reçoivent d'illustres invités comme Alphonse de Lamartine, Alfred de Vigny, Alexandre Dumas, Honoré de Balzac, Prosper Mérimée, David d'Angers (qui fera d'ailleurs son portrait en marbre, exposé au musée)…

À noter pour l'anecdote : Alexandre Dumas a fait du 6 place des Vosges la maison de Milady dans Les Trois Mousquetaires… Un clin d'œil de l'écrivain au salon dit "des cuirs" de son ami, tendu de cuirs de Damas, avec sur les murs une panoplie d'armes, capes et épées…

Gérard Audinet
Gérard Audinet © Radio France / Nolwenn Bocrie

Gérard Audinet est conservateur général du patrimoine et directeur des maisons de Victor Hugo à Paris et Guernesey. Nous l'avons retrouvé devant l'imposante porte du numéro 6 place des Vosges, pour une visite des lieux : l'antichambre, le salon dit "des cuirs", le grand salon de réception, le cabinet de travail de Victor Hugo (où il avait l'habitude d'écrire debout), sa chambre à coucher…

3 min

Suivez votre guide

Par Franck Olivar
La pièce de réception
La pièce de réception © Radio France / Nolwenn Bocrie
2 min

Fin de votre visite

Par Franck Olivar

Gérard Audinet raconte : "Victor Hugo vit avec ses enfants, ce qui n'est pas si courant à l'époque. Il leur fabrique des jouets parfois". Cette vie familiale se déroule dans le salon de réception ; on la connaît par des témoignages et un dessin anonyme conservé dans les collections".

La salle à manger
La salle à manger © Radio France / Nolwenn Bocrie

Sans oublier la maîtresse principale de Victor Hugo : "Dès 1833, Juliette Drouet rentre dans la vie de Victor Hugo. Il va s'occuper d'elle et l'installer dans des appartements rue des Tournelles, un autre rue des Francs-Bourgeois... L'appartement de Victor Hugo c'est toujours un appartement et un deuxième pour Juliette à côté !"

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.