Sous le haut patronage de Najat Vallaud-Belkacem , ministre de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, de Fleur Pellerin , ministre de la Culture et de la communication et de Thierry Mandon , secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la recherche.

9h Accueil

9h30 Michel Zink, secrétaire perpétuel de l’Académie des inscriptions et belles-lettres : allocution d’accueil

9h45 Jean-Michel Leniaud, directeur de l’École nationale des chartes : introduction

10h Werner Paravicini, associé étranger de l’Académie : « De la science auxiliaire à la science fondamentale »

10h20 Lino Leonardi, directeur du Cnr Institute opera del vocabolario Italiano : « L’ecdotique : histoire et tradition, présence du texte »

10h40 Pause

11h20 Jean Wirth, professeur honoraire à l’université de Genève : « L’image, source historique »

11h40 Anita Guerreau-Jalabert, directeur de recherche au Cnrs (Irht), ancien directeur de l’École des chartes : « Les chartistes et les sciences sociales »

12h Débat

15h30 : Séance de l’Académie des inscriptions et belles-lettres sous la présidence de Robert Martin, président de l’Académie :

  • Robert Martin, président de l’Académie : « L’histoire de la langue »

  • Pascal Ory, professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, sous le patronage de

Yves-Marie Bercé, membre de l’Académie : « Du livre aux médias contemporains »

  • Anne-Marie Turcan-Werkerk, directeur d’études à l’ÉPHE, section des sciences historiques et philologiques, sous le patronage de François Dolbeau, membre de l’Académie : « Enjeux pour l’historien de demain : l’exploitation des sources numériques »

  • Michel Pastoureau, correspondant de l’Académie : conclusion

Inscription obligatoire, accès au palais sur invitation uniquement.

Académie des Inscirptions et Belles-lettres,Palais de l'Institut de France,26 quai de Conti75006 Paris

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.