Dom Perignon
Dom Perignon © Corbis / Marc Garanger

La mode du mousseux est née en Angleterre dès les années 1660 mais c’est en Champagne qu’elle fit son chemin. Pendant ce temps, le vin rouge de la région poursuivait une course tranquille mais qui ne le menait pas très loin géographiquement. En revanche, le mousseux réussissait un élargissement inouï de sa clientèle.

La première mention précise est de 1676 précisément. Ce sont les Anglais exilés en France qui se faisaient expédier du vin, qui vont mettre le vin de Champagne en bouteille.

Benoît Musset, maître de conférences en histoire moderne à l’Université du Maine au micro de Jean Lebrun :

### Et Dom Pérignon a-t-il existé ?

La vulgate nous dit que Dom Pérignon serait à l’origine de l’effervescence. En réalité, aucune documentation n’indique qu’il ait procédé à la fabrication d’une seule bouteille de mousseux. La légende en est née un siècle après sa mort quand, sous la Restauration, les ventes de flacons s’étaient envolées : elles étaient devenues en 1820 à l’époque dix fois supérieures à celles du règne de Louis XVI !

Dom Pérignon a vraiment existé, et il a joué un rôle dans la pratique des assemblages (mélange de vins de différentes parcelles, de différents villages). Il est l'un des premiers à le faire de façon volontariste.

►►► Écoutez La Marche de l'histoire consacrée à l'histoire du champagne : "Le champagne une invention qui fait mousse".

Le champagne sur le site de France Inter :

Les Savanturiers avec Gérard Liger-Belair physicien

Bourgogne et champagne au patrimoine de l'UNESCO

Le champagne, c'est un million de bulles qui remontent à 0,5 km heure

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.