Le sultanat d'Oman, pays frontalier du Yémen, a connu en 1970 une révolution radicale avec le renversement du sultan par son fils. Qabous Ben Saïd a lancé un mouvement de modernisation sans précédent (écoles, routes, droits des femmes…). Féru de culture européenne et mélomane, il a fait ériger l'Opéra royal de Mascate.

Le ROHM, acronyme de Royal Opéra House of Muscat
Le ROHM, acronyme de Royal Opéra House of Muscat © ©Droits Réservés

Le ROHM, acronyme de Royal Opera House of Muscat, situé dans le district Shati Al Qurm de Mascate sur la rue du Sultan Qabous, ne cache pas ses ambitions et affiche fièrement au cœur de la capitale du sultanat son architecture imposante et luxueuse : 25 000 mètres carrés sur huit étages dont trois en sous-sol, sur un terrain de de huit hectares, dont six dévolus aux jardins et bassins d’eau, pelouses, cours et colonnades, sans oublier une galerie marchande, sept restaurants dont trois gastronomiques, mais aussi une bibliothèque musicale, un vaste espace d’exposition, et un nouvel auditorium de 540 places.

Le ROHM et ses jardins
Le ROHM et ses jardins / ®Droits Réservés

Un opéra ambitieux

Cet opéra est le seul au monde à posséder un orgue, de facture allemande fabriqué par Philipp Klais, instrument privilégié du sultan Qabous Ben Saïd qui a fait ses études en Angleterre et qui est aussi féru de musique classique et luthiste.

L'orgue du ROHM
L'orgue du ROHM / ©Droits Réservés

Avant d'évoquer la programmation et  l'ambition du lieu, suivez Amina , guide officielle à l'Opéra royal de Mascate...

4 min

Suivez Amina, votre guide à l'Opéra Royal de Mascate

Par Franck Olivar

Édifié en quatre ans, l'Opéra royal de Mascate a ouvert ses portes le 12 octobre 2011 avec Turandot de Puccini, mise en scène par Franco Zeffireli sous le prestigieuse direction de Placido Domingo. 

Une première dont se souvient Nicolas Cavalier, baryton basse, qui chante également dans le magnifique opéra français du XIXe siècle, Lakmé de Léo Delibes. Il s'agissait de la toute première production maison avec des collaborations italiennes : mise en scène de David Livermore du Teatro Carlo-Felice de Gênes sous la direction de Jordi Benacer. 

Lakmé a permis de multiplier les partenariats sur les cinq continents : il part en tournée mondiale à Los Angeles, Le Caire, Astana, Rome, Vérone et Sydney.

4 min

Ecoutez Nicolas Cavalier baryton basse dans "Lakmé"' et qui a participé à la première de Turandot lors de l'inauguration de l'Opéra

Par France Inter
Nicolas Cavalier , baryton basse dans Lakmé dans le rôle de Nilakantha, prêtre brahmane au ROHM  en mars 2019
Nicolas Cavalier , baryton basse dans Lakmé dans le rôle de Nilakantha, prêtre brahmane au ROHM en mars 2019 / ©Droits Réservés

Stéphane Vérité, réalisateur et metteur de scène d'opéras et de concerts, a été chargé par l'opéra d'une captation de ce _Lakmé  _pour Oman Télévision et l'édition d'un DVD à paraître. Un travail au quotidien qui dépasse celui de la réalisation et qui s'effectue en étroite  collaboration avec un personnel omanais ne possédant pas forcément une culture de l'opéra.

4 min

Stéphane Vérité réalisateur d'une captation audiovisuelle de l'opéra Lakmé

Par Franck Olivar
Lakmé de Léo Delibes au ROHM en mars 2019
Lakmé de Léo Delibes au ROHM en mars 2019 / ®Droits Réservés

Rencontrez, installé dans un café au sein de l’opéra ouvrant sur la galerie marchande des magasins de luxe, Fabio Laovere, journaliste spécialisé musique au Corriere della Sera ainsi que pour un site dédié à l'opéra et qui a fait le déplacement pour assister aux représentations de Lakmé.

2 min

Fabio Laovere, journaliste Italien spécialisé musique à la première de Lakmé

Par Franck Olivar

Après ses considérations sur l'expérience totale qu'offre l’opéra ainsi que sur sa programmation, rencontrez Frank Fredenrich, directeur de la revue Scènes Magazine de Genève, un habitué d'Oman et de son opéra. L'occasion de découvrir l'offre ô combien riche et éclectique de l'opéra, offre qui va encore s'enrichir avec l’ouverture d'une salle attenante, le ROHMA (Royal Opera House of Musical Arts)

1 min

Frank Fredenrich, directeur de la revue Scènes Magazine de Genève est un habitué de l'opéra et d'Oman

Par Franck Olivar
Vue générale du ROHM (Royal Opera House of Muscat) et du ROHMA (Royal House of Musical Art)
Vue générale du ROHM (Royal Opera House of Muscat) et du ROHMA (Royal House of Musical Art) / ®Droits Réservés

Quel avenir pour l'Opéra royal de Mascate ?

Malgré des incertitudes légitimes sur l'avenir de l'opéra si le sultan Qabous venait à disparaître, son directeur Umberto Fanni se montre confiant quant aux perspectives de l'ensemble de l'offre notamment avec de véritables productions en langue arabe.

Le public est constituée principalement d'expatriés et de touristes du monde entier (82 nationalités) mais nous avons aujourd'hui 21% de fréquentation du monde arabe et c'est en augmentation.

2 min

Ecoutez Umberto Fanni, directeur de l'opéra royal Mascate Oman

Par Franck Olivar
La salle du ROHM en "configuration" théâtre
La salle du ROHM en "configuration" théâtre / ©Droits Réservés

Pour aller plus loin 

Pour préparer votre visite : le site de l'Opéra Royal de Mascate et le site de l'office de tourisme d'Oman.

📖 LIRE | Franck Olivar : Le Louvre Abou Dabi : "raconter l'histoire de la création, de tous temps et de toutes civilisations"

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.