Avant de parvenir à l’unité politique et culturelle, la Chine a traversé une période dechaos connue sous le nom de « Royaumes combattants ». Qin Shi Huang, de ladynastie Qin, défait tous ses adversaires et établit une administration centrale dansle pays. Il fait simplifier les systèmes d’écriture et standardiser les poids et lesmesures. Il lance également la construction de la grande muraille. En 221 avant J.-C,Shi Huang parachève ainsi l’unité du pays, qui prend son nom, « Qin », la Chine etdevient le « Premier souverain empereur ». Devenu aujourd’hui l’une des vitrinesculturelles de la Chine, le tumulus renfermant le mausolée du seul empereur des Qinest haut de 115 mètres. Il est encore bien loin d’avoir été fouillé dans sa totalité. Lestrouvailles effectuées depuis le milieu des années 1970 semblent confirmer le récitqui le décrit comme un gigantesque palais souterrain. Des géomètres, desarchéologues et des astronomes associent leurs efforts pour retrouver les palais deQin. Ils ont découvert après plusieurs mois de recherche que les édifices impériauxn’étaient pas construits au hasard mais qu’ils dessinaient une constellation quiilluminait le ciel de Chine il y a plus de 2000 ans. Enfin, cet épisode révèle que laChine impériale avait noué des relations avec la Rome antique, bien avant MarcoPolo.

Réalisation : Serge Tigneres et Caroline Vermalle Von Ruben

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.