Le 1er août 10 av. J.-C naissait à Lyon, alors territoire de l'Empire romain, un enfant bègue et boiteux qui fut amené malgré lui à devenir quelque années plus tard empereur. Moins connu que Caracalla, Claude régna 14 ans sur tout l'Empire favorisant à bien des égards "Lugdunum".

Le grand théâtre au dessous de la domus sur la colline de Fourvière
Le grand théâtre au dessous de la domus sur la colline de Fourvière © Thierry Fournier – Métropole de Lyon

Lyon, autrefois Lugdunum, bénéficia pendant longtemps à l'époque romaine de bien des privilèges administratifs. L'empereur Claude fut à l'initiative de nombreuses réalisations comme la construction des aqueducs et la création d'un atelier monétaire, le seul avec Rome habilité à frapper la monnaie pour tout l'Empire.

Sous le règne de l'empereur Claude entre le 24 janvier 41 et 13 octobre 54, la Gaule chevelue bénéficia de nouveaux statuts, comme en atteste le discours prononcé en 48 par l'empereur devant le sénat romain et gravé à Lyon sur la Table Claudienne qui est conservée au musée Lugdunum.

Dans ce discours, Claude se prononçait pour l'entrée au Sénat romain des notables romanisés et répondait ainsi à une requête du Conseil des Trois Gaules qui lui demandait d'ouvrir les magistratures et le Sénat romains aux notables de la Gaule chevelue.

La table Claudienne exposée au musée Lugdunum
La table Claudienne exposée au musée Lugdunum / Philippe Somnolet-Item – Lugdunum

La résidence du gouverneur 

L'expansion de la Lugdunum romanisée s'articule en quartiers autour de la domus. Située sur la colline de Fourvière, cette maison qui surplombe les deux théâtres antiques, est le point de départ de votre visite en compagnie d'Hugues Savay Guerraz , responsable du Service scientifique du musée Lugdunum et François Chausson, professeur d’histoire romaine à la Sorbonne.

Sous l'empereur Auguste, un grand plan d'urbanisme a été mis en place à Lyon, qui va consister à créer des rues, des îlots… Tout autours de ce palais, il y avait plusieurs maisons romanisées (du même genre qu'on peut voir à Pompéi).

3 min

Débutez votre visite sur la colline de Fourvière surplombant les deux théâtres romains avec Hugues Savay Guerraz et François Chausson

Par Franck Olivar

Le théâtre antique de Lyon

François Chausson :

C'était un coin d'Italie, une petite Rome dans ce grand palais résidentiel

Construit au début de l'Empire, peut-être sous Auguste, le théâtre antique de Lyon est adossé à la colline de Fourvière. Abandonné à la fin de l'Empire romain, il est transformé en carrière et fortement endommagé puis, complètement enseveli au Moyen Âge.

2 min

Dévalez doucement les pentes de la colline de Fourvière pour vous retrouver au théâtre avec Hugues Savay Guerraz et François Chausson

Par Franck Olivar

Le théâtre antique fut restauré et entièrement réhabilité à partir de 1933 et forme avec ses voisins l'Odéon antique, le pseudo-sanctuaire de Cybèle et le musée gallo-romain un site archéologique remarquable et emblématique de Lyon.

L'odéon de Fourvière
L'odéon de Fourvière / Philippe Somnolet-Item – Lugdunum

Aller plus loin

Ecoutez La Marche de l'histoire - Claude de Lyon, empereur romain

Visitez le musée Lugdunum

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.