Une pièce d'Eric-Emmanuel SCHMITT, d'après le Journal d'Anne frank

Représentations du mardi au samedi 21h, matinées samedi à 15h30 et dimanche à 15h.

En 1945, Otto Frank, revenu des camps, attend tous les jours ses deux filles sur le quai de la gare d’Amsterdam.Lorsqu’on lui apprend qu’Anne et Margot ne reviendront pas, il ose ouvrir le journal intime de la cadette, Anne, et découvre avec stupeur qu’il ne connaissait pas vraiment sa fille.Racontée par Anne, l’étrange clandestinité qui enferma neuf personnes – trois familles - si différentes dans l’annexe de son entreprise devient drôle, piquante, pleine de moments de crainte mais de moments de joie aussi. À la grande surprise de son père, Anne est plus profonde, plus spirituelle, plus sexuée aussi qu’il ne la croyait. Et parfois plus révoltée…

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.