Le naufrage du Titanic a marqué notre époque et son gigantesque fantôme ne cesse de nous obséder. Cet événement continuera sans doute longtemps à nous instruire de la vulnérabilité des choses humaines.

Image du film Titanic de James Cameron (1997)
Image du film Titanic de James Cameron (1997) © AFP / Archives du 7e Art

Dans la nuit brumeuse du 14 au 15 avril 1912, alors qu'il accomplit son voyage inaugural, le paquebot Titanic, arborant pavillon britannique, heurte un iceberg au sud de Terre-Neuve. Réputé insubmersible, le transatlantique est pourtant englouti en quelques heures dans les glaciales abysses .

Dès 2012, année du centenaire de la tragédie maritime, France Inter en a honoré la mémoire. Retraçons ici l’itinéraire des émissions consacrées à cet événement qui a imprégné jusqu’à notre inconscient d'une façon assez particulière.

Les Bestioles de la Mer / Titanic

Au début de l’été 2012, pour le centenaire de l’événement, l'émission Les Bestioles de la Mer propose «Titanic», ou le journal de bord du capitaine Smith, une série de dix épisodes proposés par l’écrivain et auteur de fictions radiophoniques, Christian Clères, produite par Gérard Coudert de l'Atelier du Grand Ouest, en coproduction avec France Bleu Cotentin

Christian Clères

Cette belle aventure de la série Titanic reste pour moi un magnifique souvenir radiophonique et humain.

Tout au long de ces dix épisodes de quatre minutes, nous découvrons la vie à bord du vaisseau à travers le regard de son commandant, le capitaine Edward John Smith. Au fil des épisodes, le comédien André Dussollier prête sa voix à cet homme qui raconte ce qui sera son dernier voyage.

Autant en emporte l’Histoire

Parmi les 700 rescapés du naufrage, se trouvaient deux enfants de deux et quatre ans, deux frères qui voyageaient avec leur père sous un nom d'emprunt. 

En 2012, à l’occasion du centenaire, FR3 diffuse ce documentaire qui évoque l'existence de ces deux orphelins après le naufrage dans l’émission L'Ombre d'un Doute (Martange Production) :

Sur France Inter, l'extraordinaire aventure de ces deux petits garçons nous est racontée, cette fois à travers le prisme de la fiction, dans l’émission Autant en emporte l’Histoire

La fiction, Michel Navratil, l'orphelin du Titanic, écrite spécialement pour l’émission par Renaud Meyer sera diffusée ce dimanche 17 décembre dès 21h, sur France Inter

Voici en avant-première, un avant-goût sonore de cette fiction, réalisée par Michel Sidoroff. La journaliste parle dans la voix de Géraldine Szajman et l'acteur André Oumansky incarne la voix de Michel (Lolo) Navratil :

1 min

Michel Navratil et le Titanic

Par Renaud Meyer

Downtown

En mai 2013, Downtown, l’émission de Philippe Collin et de Xavier Mauduit, invitait le philosophe David Brunat à l’occasion de la réédition aux éditions Les Belles Lettres, de son remarquable essai, Titanic, Mythe moderne et parabole pour notre temps

David Brunat

Le Titanic, c’est la parabole de la vulnérabilité humaine.

Dans cette émission, l’interview du philosophe David Brunat, d'une vingtaine de minutes environ, aide à appréhender l’impact sur notre inconscient, de cette catastrophe survenue il y a une centaine d’années.

La Vie fait son cinéma

L’émission La Vie fait son cinéma du jeudi 3 juillet 2014 aborde de front la question existentielle de notre finitude en titrant : Comment affronter la mort : Titanic

Le plus célèbre film du naufrage du paquebot est celui de James Cameron, Titanic, sorti sur les grands écrans en 1997. L’émission illustre son thème en interviewant le médecin Didier Sicard autour du film-culte.

Didier Sicard 

L’humain est en même temps celui qui a peur et celui affronte.

Pendant sept précieuses minutes, nous pouvons suivre la pensée de Didier Sicard qui dirigea il y a quelques années la commission chargée de réfléchir sur les modalités d'assistance au décès pour les personnes en fin de vie.

Pour en savoir plus sur les "fantômes" du Titanic

En septembre 1985, l'épave du Titanic est identifiée et localisée par l’océanographe américain Robert Duane Ballard dans des conditions assez particulières. Le paquebot est retrouvé au fond de l'océan Atlantique par 3843 mètres de profondeur au Sud-Est de Terre-Neuve.

La chaîne Youtube de National Geographic propose une interview illustrée de l’explorateur R.D. Ballard  :

Dès 1997, autour de l’événement cinématographique que représenta la sortie du film Titanic de James Cameron en 1997, des expositions ont ouvert leurs portes, des sites internet ont été créés et de nombreux ouvrages ont été édités ou réédités.

En 2003, le réalisateur James Cameron, encore bouleversé par l'événement de ce naufrage, a également produit le documentaire Les Fantômes du Titanic concernant l'épave du navire.  

Ce documentaire Les Fantômes du Titanic représente aussi un moment fort par la découverte du véritable paquebot gisant au fond des mers par près de quatre mille mètres de profondeur dans l'océan Atlantique.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.