La sélection réunissant près de 150 objets – sculptures et masques en bois, céramique et métal en provenance des institutions publiques et des collections privées des États-Unis et d’Europe – invite à découvrir les œuvres d’art de cette région peu exposées et étudiées. Remontant le cours de la rivière Benoué sur les pas des premiers explorateurs, l’exposition replace les objets dans un contexte géographique et explore leur histoire ainsi que les connexions entre les œuvres de différentes régions de la vallée de la Benoué.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.