Bientôt le 14 février, jour de la Saint-Valentin. Pourquoi célèbre-t-on les amoureux le jour de la fête de Valentin, et non pas le jour de la Saint-Modeste ou de la Saint-François ? C'est la question de Marie, 11 ans, posée dans "Les P’tits bateaux". Eléments de réponse avec Marie-Odile Mergnac, généalogiste.

La Saint-Valentin, une fête créée des confiseurs
La Saint-Valentin, une fête créée des confiseurs © Getty / Helen Yin

C’est surprenant de choisir le jour de la Saint-Valentin comme fête des amoureux. Si on regarde qui était Valentin, il n’a rien à voir avec les amoureux. C’était un prêtre et martyre du IIIe siècle… A priori pas un séducteur, et donc rien à voir avec les affections du cœur. 

Fêter l’amour le 14 février a plusieurs origines 

Comme ailleurs on disait « mon Jules », ou « ma blonde », en Lorraine, depuis le Moyen-Âge, on parlait de l’élu de son cœur, en l’appelant « mon Valentin » ou « ma Valentine ».

En Angleterre, comme les oiseaux font leur nid vers la mi-février, on avait pris l’habitude d’utiliser le jour de la Saint-Valentin comme jour des amoureux. 

En France, c’est pendant l’entre-deux guerres que l’on choisit le 14 février pour la fête des amoureux. Les confiseurs qui ne vendaient plus de chocolat entre Noël et Pâques, ont cherché un jour à peu près à mi-chemin entre les deux fêtes, et avant le carême. Leur choix s’est porté sur le 14 février. Et ils ont lancé cette fête des amoureux. 

Ils ont ainsi eu une occasion supplémentaire de vendre du chocolat, souvent en forme de cœur. La Saint-Valentin, loin de la célébration de la passion amoureuse est donc une fête commerciale dès l’origine.

Aller plus loin

🎧 Ecouter d'autres questions d'enfants posées aux P'tits bateaux, l'émission de Noëlle Bréham 

📖 La généalogiste Marie-Odile Mergnac publie Le secret du soldat allemand chez Rageot.

En savoir plus sur la Saint-Valentin 

Rire de la Saint-Valentin 

Et aussi : 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.