2020 a été une année fastueuse... en matière de romans graphiques. Des plages de Bretagne au centre atomisé de Hiroshima, voici huit romans graphiques qu'on a adorés en 2020.

Voici notre sélection de romans graphiques qu'on a adorés en 2020
Voici notre sélection de romans graphiques qu'on a adorés en 2020

Le roman graphique est un genre en pleine forme. Des rayons entiers lui sont consacrés et ses ventes ont explosé ces dernières années : +47% entre juillet 2017 et juillet 2019. Le roman graphique, c'est un genre littéraire. Ceux qui achètent des romans graphiques sont d'ailleurs aussi des amateurs de littérature, selon cette étude du syndicat national de l'édition. Et c'est un genre littéraire difficile à cerner, qui va de l'enquête pure, comme "Les Algues Vertes" (qui révèle l'origine d'une pollution ultra-toxique qui infeste les plages de Bretagne) à des récits historiques comme "À mains nues". C'est un genre dans lequel excellent les auteurs français comme l'illustre notre sélection. Passage en revue de nos coups de cœur de 2020 qui méritent de finir sous le sapin de Noël, pour instruire ceux que vous aimez : votre neveu pré-pubère qui découvre la vie comme votre tata antivax.

"La bombe", une saga haletante de 450 pages

Une saga de 450 pages qui se lit en quelques heures. Très grand public, on peut l'offrir à n'importe qui.
Une saga de 450 pages qui se lit en quelques heures. Très grand public, on peut l'offrir à n'importe qui.

"Possèderais-je par hasard, quelque chose d’extraordinaire ou de maudit ?" s’interroge un M. Sengier, riche propriétaire de mine d’uranium au Katanga (Congo) dans les années 40, devant l’intérêt subit pour ses extractions.

Normal, nous sommes au début de la guerre, en pleine course mondiale à la bombe atomique, et la matière première se fait rare. Les Américains veulent se doter de l’arme ultime : ils savent que les Allemands travaillent aussi à son invention. Posséder la bombe sera un moyen d’arrêter les nazis et de limiter le nombre de morts en mettant fin à la guerre. S’ensuit la mise en place d’un plan secret américain : le projet Manhattan avec, pour épicentre, Los Alamos dédié à l’élaboration du "gadget" (la bombe H) et une course scientifique folle entre États.

On apprend un tas de choses dans cette BD qui nous donne à voir de l’intérieur la naissance de l’arme nucléaire. À commencer par la venue nécessaire aux États-Unis de scientifiques européens (Leo Szilard, Eugène Wigner, Enrico Ferni, Albert Einstein) sous la houlette d’Oppenheimer, la plupart fuyant le nazisme. Plus étonnant : le scepticisme des militaires au début de l’aventure, alors que la bombe leur est destinée. Moins connu : les tests des effets de l’uranium sont effectués sur des humains à leur insu.

Le dessin est classique et le travail de recherche extrêmement précis et minutieux
Le dessin est classique et le travail de recherche extrêmement précis et minutieux

On nous fait vivre le sabordage incroyable des réserves d’eau lourde allemande en Norvège. Les Américains avec leurs alliés (Anglais et Canadiens) s’y sont repris à plusieurs fois pour priver les nazis de cet élément indispensable à la fabrication de la bombe (l'eau lourde, ou oxyde de deutérium D₂O, entre dans la modération de la combustion de l’uranium).

L’histoire, bien réelle, est servie par des personnages incroyables dont le Général Grove, grand coordinateur du projet secret dépassé par son ampleur, alors qu’il avait lui-même supervisé la construction du Pentagone, le siège géant des forces armées américaines.

Le propos est ultra documenté, passionnant. Le dessin classique en noir et blanc, très fluide, et efficace de Denis Rodier nous emmène au cœur de la création de ce qui allait précipiter la fin de la Seconde Guerre mondiale et nous faire changer d’ère.

Les Algues vertes, enquête minutieuse

Les Algues vertes, une enquête minutieuse et un scandale retentissant
Les Algues vertes, une enquête minutieuse et un scandale retentissant

"Les Algues vertes", c'est une enquête qui essaye de retracer l'origine d'une pollution ultra-toxique et mortelle qui infeste les plages de Bretagne depuis un demi-siècle. Pendant trois ans, Inès Léraud a enquêté sur le scandale des algues vertes. Après une série documentaire sur France Culture, elle en tire cette bande-dessinée saisissante que vous aurez beaucoup de mal à reposer avant de l'avoir finie. Le dessin est aussi minimal que l'enquête est fouillée. Cette enquête a d'ailleurs donné lieu à un Secrets d'info de la cellule d'investigation de Radio France.

Pendant trois ans, Inès Léraud a enquêté sur le scandale des algues vertes
Pendant trois ans, Inès Léraud a enquêté sur le scandale des algues vertes

"Kent State quatre morts dans l’Ohio" : violences policières à l’université 

l’auteur américain Derf Backderf réalise un magistral documentaire historique sur les années 1970 et la contestation contre la guerre du Vietnam.
l’auteur américain Derf Backderf réalise un magistral documentaire historique sur les années 1970 et la contestation contre la guerre du Vietnam.

Au printemps 1970, des étudiants de l’Université de Kent State (Ohio) américains manifestent pacifiquement contre la guerre au Vietnam. Après quelques jours de tensions et de provocations, les forces de l’ordre massées en masse autour de l’établissement interviennent et tuent quatre jeunes. Originaire du lieu, le dessinateur américain refait l’enquête. Il livre un roman graphique au dessin ultra-documenté et vivant.  

Kent State relate les événements qui ont mené à la manifestation du 4 mai 1970 et à sa violente répression sur le campus de cette université de l’Ohio
Kent State relate les événements qui ont mené à la manifestation du 4 mai 1970 et à sa violente répression sur le campus de cette université de l’Ohio

Un "train d'enfer", au cœur de la SNCF

Un "train d'enfer" raconte les grandes manœuvres à l'oeuvre à la SNCF pour préparer l’ouverture à la concurrence de l'entreprise publique
Un "train d'enfer" raconte les grandes manœuvres à l'oeuvre à la SNCF pour préparer l’ouverture à la concurrence de l'entreprise publique

On ne va pas vous mentir : on n'a pas encore eu le temps de la lire mais trop de gens bien nous en ont dit du bien pour qu'elle ne finisse pas dans cette sélection. "Un train d'enfer" raconte les grandes manœuvres à l'œuvre à la SNCF pour préparer l’ouverture à la concurrence de l'entreprise publique : nouveaux tarifs, nouveau modèle de management, nouvelle organisation... "Le journaliste Erwan Manac’h est parti à la rencontre des salariés et jusque dans les couloirs du pouvoir pour nous permettre de  comprendre les transformations à l’œuvre dans le transport ferroviaire, qui nous concernent toutes et tous", dit la maison d'édition.

Au terme de cette enquête "citoyenne et politique", de ce "reportage dessiné" dixit la maison d'édition, se dessine la genèse d’une crise aiguë qui souligne les ressorts cachés et les logiques invisibles qui régissent notre économie.

"Anais Nin sur la mer des mensonges", biographie sensuelle et foisonnante

Léonie Bischoff dépeint la vie d'une des personnalités les plus fascinantes du XXe siècle
Léonie Bischoff dépeint la vie d'une des personnalités les plus fascinantes du XXe siècle

Une biographie foisonnante. Née en France au début du XXe siècle, Anaïs Nin (1903-1977) avait peu de chances de devenir une femme libre. Elle va pourtant y parvenir. Après une enfance américaine pendant laquelle son père abandonne sa famille, elle épouse le banquier Hugo Guiler ce qui va la mettre à l’abri du besoin. 

Au début des années 1930, le couple passe quelques années à Louveciennes, près de Paris. C’est là qu’elle va rencontrer l’écrivain Henry Miller qui va rapidement devenir son amant. Elle va aussi aimer la femme de ce dernier, séduire son meilleur ami et même son psy.

Derrière cette quête érotique, Anaïs Nin expérimente et construit son émancipation. Elle ne sera pas la muse de Miller, mais une écrivaine à part entière. Tout cela on le sait car depuis toujours, elle confie sa vie à un journal qui joue un rôle majeur dans son œuvre. Dans cette biographie, on la voit à une époque où l’égalité homme femme est encore loin. Petit à petit, elle va prendre confiance en elle, et assumer ses envies, sensuelles et autres. 

Ce roman graphique réussit à mettre à l’honneur le désir au féminin et à rendre toute l’ambiguïté d’Anaïs Nin
Ce roman graphique réussit à mettre à l’honneur le désir au féminin et à rendre toute l’ambiguïté d’Anaïs Nin

Léonie Bischoff a mis quelques années pour construire ce livre tout en équilibre. Cela se voit dans la délicatesse et la sensualité de ses dessins métaphoriques des scènes d’extases, mais aussi plus dures, comme les moments d’inceste que la dessinatrice n’omet pas et que le dessin permet. 

Elle réussit à mettre à l’honneur le désir au féminin et à rendre toute l’ambiguïté d’Anaïs Nin qui romance son journal, n’est pas indépendante financièrement, et se perd parfois dans ses différents rôles. La restitution de l'époque est subtile. Les couleurs apportent une touche hypnotique. Et grâce à ce portrait impressionniste au dessin superbe, Léonie Bischoff donne envie de (re)découvrir toute l'œuvre d'Anaïs Nin. 

Trump et l'enquête russe, une enquête majeure mise en dessin

Ou comment un chef d’Etat fait tout pour empêcher la justice d’enquêter sur l’ingérence de la Russie dans les élections de 2016
Ou comment un chef d’Etat fait tout pour empêcher la justice d’enquêter sur l’ingérence de la Russie dans les élections de 2016

Publiée aux États-Unis il y a un an, cette bande dessinée a été réalisée par une équipe de journalistes d’investigation du Washington Post. Elle se nourrit de l’enquête  du procureur Robert S. Mueller. Épaulé par 19 procureurs et 40 agents du FBI, Mueller a enquêté durant deux ans sur les manipulations de Moscou en faveur de l’élection de Donald Trump.

"Trump et l'enquête" revient sur les soupçons tous azimuts d'ingérence russe dans l'élection présidentielle de 2016. Publié aux éditions La Goutte d'Or, une maison spécialisée dans les récits journalistiques très travaillés, à la fois sur le fond et sur la forme. Le Washington Post s'est demandé comment il pouvait retranscrire la colossale enquête de 450 pages du procureur. C'est le choix de la bande dessinée qui a été fait. Le Washington Post a donné une banque d'images au dessinateur, pour que le récit graphique colle au plus près de l'enquête. Vous trouverez des tweets de Trump, des documents confidentiels, des lettres : "La bande dessinée permet de jongler avec tout ça", souligne la maison d'édition. À lire avant le départ de l'homme aux cheveux oranges.

Trump et l'enquête russe, de Geoffrey Le Guilcher, Editions La Goutte d'Or

"L'Accident de chasse" : plongée dans le Chicago des années 1950

"L'accident de chasse" est un roman graphique en noir et blanc tiré de faits réels
"L'accident de chasse" est un roman graphique en noir et blanc tiré de faits réels

L'un des chefs-d'œuvre de la rentrée. Chicago, fin des années 1950. Matt Rizzo, aveugle suite à un accident de chasse, vit seul avec son fils Charlie. Un jour, alors que Charlie est envoyé en prison, son père se voit obligé de révéler la vérité sur l'origine de sa cécité. L'histoire très fine aux multiples circonvolutions, hésite entre fait divers et drame familial sur la transmission, avant de se concentrer sur la vie carcérale, la mafia et l'amitié. 

Basée sur un fait réel, elle est sublimée par un dessin à la plume exceptionnel signé Landis Blair inspiré par le grand Edward Gorey. Retrouvez notre critique complète ici.

"Mon père cet enfer" : défaillance paternelle et chaos familial 

Mon père cet enfer de Travis Dandro est paru chez Gallimard BD
Mon père cet enfer de Travis Dandro est paru chez Gallimard BD

Travis Dandro a appris, enfant, que le type sympa qui s’occupait de lui parfois le dimanche était son père. Sa mère le lui a annoncé en mangeant une pizza. Une fois le secret révélé, Dave va s’occuper de lui encore plus souvent.

Problème : il est héroïnomane et violent. Dans ce roman graphique mené tambour battant, le dessinateur arrive à rendre avec une justesse incroyable l’état d’angoisse et d’incompréhension dans lequel est plongé un enfant quand l’adulte est trop fragile. Un ouvrage au dessin faussement simpliste. Émouvant et puissant.