Du 16 janvier à fin juin 2012, France Inter a proposé un nouveau rendez-vous, renouant ainsi avec la grande tradition des émissions de libre antenne :À votre écoute, coûte que coûte, animé par deux professionnels de la santé. Quatre oreilles, deux cœurs pour répondre aux questions des auditeurs : Philippe et Margarete de Beaulieu.

De beaulieu
De beaulieu © Radio France / Anne Audigier

Les deux médecins les plus aimés et détestés du PAF poursuivent leur aventure radiophonique : Anima sana in corpore sano. Enfin le livre !

Je suis le docteur Philippe de Beaulieu, docteur, et j’ai tenté, avec mon épouse, de répondre chaque jour, sur France Inter, à toutes vos questions sur vos problèmes de santé, vos interrogations sur le corps en général et en particulier, j’ai soigné à distance une acné, une méchante fracture, un prurit.Je suis Margarete de Beaulieu, psychothérapeute, qui a tenté de répondre chaque jour, aux côtés de Philippe, mon époux, à vos questionnements sur l’esprit, à vos doutes, vos angoisses, vos culpabilités, même si c’est mal de culpabiliser.Quatre oreilles, deux cœurs, mais aussi quatre yeux qui vous ont écoutés afin de vous aider, à vous aider vous-mêmes, mais sur papier cette fois : ce livre offre les textes que vous avez apportés, à nous car vous, vous êtes un peu nous. Un livre que vous aimerez lire j’espère, autant que nous avons pris du plaisir à l’écrire !

A votre écoute le livre
A votre écoute le livre © Radio France

Dans ce livre qui rassemble le meilleur de leurs émissions, Philippe et Margarete ont également offert un cadeau bonus : une chanson.

Je t'aime Marga.- Je t'aime Philippe.- Docteur !

"Tu t'en vas" est une bouleversante déclaration d'amour, l'hymne déchirant mais plein d'espoir d'un couple uni jusque dans la séparation. Nul doute que si "Tu t'en vas" avait représenté la France à l'Eurovision, l'hexagone serait revenu avec le trophée ...

Faites-vous votre opinion : en exclusivité voilà "Tu t'en vas" :

> A votre écoute coûte que coûte : en (re)écoute ici

feuilletez quelques pages du livre :

A votre écoute, coûte que coûte

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.