Une conférence de presse dite clandestine a lancé hier soir le nouveau FLNC. Au milieu d'hommes armés et cagoulés, les journalistes ont suivi la lecture d' un texte de huit pages déclinant les motivations de ce groupe clandestin.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.