Guide sublime
Guide sublime © Dargaud / Fabrice Erre
**Au Sublimeland, règne le Guide Sublime, petit dictateur moustachu, sadique, aux grands yeux bleus exorbités et à la coiffure ridicule.** Son plus grand plaisir ? Tyranniser ses « conseillers » Plonk et Goëmon, dont on peut lire les pensées critiques, et décalées. Aidés par**la « popo », la police politique** , ils affament le peuple. L’une des premières mesures prise par le tyran **est de rendre la moustache « Oplikatoire »** pour les garçons - pour les femmes, c'est la frange ! Comme toute bonne dictature, le Sublimeland a ses boucs émissaires : les pétashenok. Quand l’un des conseillers revient d’une tentative d’extermination, bredouille mais un coquard à l’œil, le nabot caractériel est content : du moment que « quelqu’un s’est pris un coup de pelle» ! Toute ressemblance avec des dictateurs passés (Hitler, Staline…) ou actuels (Poutine, Kim Jung Un…) n’est pas fortuite. Et très drôle ! Le dessinateur, Fabrice Erre, est l’auteur d’un blog humoristique [_Une année au lycée_ ](http://uneanneeaulycee.blog.lemonde.fr/) qui raconte son quotidien de professeur d'histoire-géo au lycée Jean-Jaurès, près de Montpellier. Dans cette bande dessinée, il pousse**le curseur de l’humour un cran plus loin pour offrir une caricature trash des régimes autocratiques.** __ **_Guide sublime_ de Fabrice Erre est publié chez Dargaud** ### **Rencontre avec Fabrice Erre ;** > J'ai participé à une revue numérique _Mauvais esprit._ L'idée était d'y développer un humour**aussi débridé qu'on le voulait.** J'ai cherché des domaines, vers lesquels je n'étais pas encore allé. J'ai fait un melange entre plusieurs dictateurs. Le fait que le guide sublime soit obnubilé par les moustaches provient autant de Staline, d'Hitler que de Saddam Hussein.**Comme je devais rendre deux pages par semaine, les pages ont 4 cases conçues comme des strips, et mon dessin est plus nerveux que d'habitude.** Fabrice Erre présente _Guide sublime_ :
1 min

Fabrice Erre - Guide Sublime 1

> Pour créer le personnage, j'ai procédé comme d'habitude : je griffone un personnage pour arriver à coller au personnage que j'ai à l'esprit. La seule chose qui me semblait importante, c'était qu'il soit petit, qu'il y ait un décalage entre la terreur qu'il inspire et sa taille, et qu'à côté de lui, il ait un faire valoir beaucoup plus imposant que lui, mais qui soit dévalorisé en permanence...
1 min

Fabrice Erre - Guide Sublime 2

### [►►► + de BD avec la sélection BD 2015 de France Inter](http://www.franceinter.fr/depeche-ete-2015-la-selection-bd-de-france-inter "Eté 2015, la sélection BD de France Inter") ### Feuilletez quelques pages
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.