Paris : "Les chansons les plus tristes", "des textes très longs et très ennuyeux", des tenues sombres et mines tristes conseillées: une 1ère "Nuit de la déprime", en pied-de-nez à la morosité ambiance, est programmée le 18 février aux Folies Bergère, à Paris.

Sur une idée de l'humoriste Raphaël Mezrahi, de nombreux artistes dont Véronique Sanson, Catherine Lara, Thomas Dutronc, Alain Chamfort et Enrico Macias ont confirmé leur participation à ce concert très particulier sponsorisé par une marque de mouchoirs en papier.

"L"idée est de réunir pour un moment unique tous ceux qui nous ont fait pleurer, pour mieux nous consoler en nous interprétant leurs chansons les plus tristes et les plus émouvantes . Ce sera une soirée décalée élégante et quand même rigolote en guise de pied-de-nez à la morosité ambiante", explique Raphaël Mezrahi.

"A quoi sert de courir après le bonheur alors que la déprime est à portée de main ?" , questionne l'humoriste, en note d'intention.

Le pianiste Jean-François Zygel interprètera le concerto brandebourgeois de Bach et La Marseillaise en mineur.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.