"Manquait plus que ça". C'est le commentaire écrit par Patrick Pelloux sur sa page Facebook à l'annonce de l'évocation des attentats de Charlie dans la prochaine saison de la série Homeland.

C'est une annonce du président de Showtime qui a consterné le plus célèbre chroniqueur urgentiste de l'hebdomadaire satirique : les scénaristes d'une des séries les plus vendeuses des dernières années ont décidé d'évoquer les attentats du débat de l'année à Paris dans la prochaine saison des aventures de Carrie Mathison.

Pelloux consterné par l'annonce des producteurs d'Homeland
Pelloux consterné par l'annonce des producteurs d'Homeland © Radio France

Vladimir Poutine, Edward Snowden et l'État islamique devraient aussi apparaître dans les prochains épisodes.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.