Née à Paris en 2012, l’association s’est engagée sur le recyclage des cartons et un service de déménagement et sur fond de réinsertion sociale.

Une pile de cartons, Nounours : tout est prêt pour le déménagement !
Une pile de cartons, Nounours : tout est prêt pour le déménagement ! © Getty / Westend61

« Les vieux cartons font les nouveaux départs ». Un slogan qui fait la promesse de donner du sens aux services proposés par « Carton plein ».

Autour du carton d’abord qu’elle vend à un prix compétitif mais qu’elle met aussi au cœur d’un dispositif de recyclage. Vous avez des cartons qui dorment dans la cave ? Attention ils vont se détériorer alors que vous pourriez demander à ce que l’association vous en débarrasse gratuitement. Vous avez un projet de déménagement ? Utilisez les cartons recyclés en les commandant sur la boutique en ligne.

Le déménagement ensuite, un service qui vous est proposé à vélo ! Les deux roues sont électriques, dotés d’importantes remorques capables de vous accompagner vers votre nouvelle maison sans problème de circulation, de stationnement et sans émissions de CO2.

Enfin celles et ceux qui font vivre l’association sont pour partie des personnes en situation de grande précarité qui trouvent ainsi un nouveau départ… Des cartons qui font les départs, la boucle est bouclée.

D’ailleurs, c’est une évidence pour le Directeur de la structure Do HUYNH pour qui « la plus grande violence est celle du refus d'une place pour tous et en particulier dans le travail. A travers l'activité de déménagement, le projet de Carton plein est bien de réduire les inégalités et les injustices quelles qu'elles soient. En 2016, nous avons permis à 20 personnes de passer de la rue à un emploi. Certains au bout de 2 ans accèdent ensuite à un logement voire à un contrat longue durée ».

Disponible à Paris et Rennes, le service arrivera bientôt sur Bordeaux et, peut-être près de chez vous ?

►►► Pour découvrir le dossier « Le financement participatif pour accéder à la propriété immobilière» écoutez le Social Lab de Valère Corréard dimanche à 6h45 dans le 6/9 de Patricia Martin.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.