Homme avec un smartphone devant les yeux
Homme avec un smartphone devant les yeux © Fotolia /

C’est ce que propose l’application « Be My Eyes » : donner un coup de main à des personnes malvoyantes dans leur quotidien.

Lire un courrier, un panneau de signalisation, une date de péremption, choisir la couleur d’un vêtement….des gestes simples qui prennent une autre tournure quand on ne voit pas.

Cette application est donc une excellente idée puisqu’elle permet à des malvoyants de faire appel à une communauté de personnes disposée à les aider avec le smartphone comme intermédiaire : vous êtes mis en relation par liaison vidéo ainsi vous pouvez communiquer avec le malvoyant pour l’aider en voyant à sa place.

Cette innovation danoise compte aujourd’hui 25 600 malvoyants inscrits dans le monde pour 339 000 aidants qui sont donc beaucoup plus nombreux, ce qui est une bonne chose puisqu’on n’est pas toujours disponible pour répondre..

Pour le moment l’appli n’est disponible que sur le kiosque d’apple et attention, ne pas la confondre avec une application française « be my eye » sans s qui permet au consommateur de faire des relevés en grande surface pour des marques... pas tout à fait pareil.

►►► ALLER PLUS LOIN | "Social Lab" de Valère Corréard, chaque samedi à 6h20

regard (détail)
regard (détail) © Harry Briggs /
Mots-clés :

Derniers articles

Monde

Alep : qui va bouger ?

mardi 27 septembre 2016
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.