« Ces visages photographiés comme des paysages -sans artifices ni retouches-

donnent à voir ce que notre époque tend à nous faire oublier.

Homo Sapiens is not for salepropose de replacer l’humain au cœur des choses,

lui rendre ce qui lui est enlevé, jour après jour, petit à petit. »

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.