Femme hypnotisée avec une montre
Femme hypnotisée avec une montre © ImageZoo/Corbis

L'Inserm a publié le 8 septembre un rapport sur l'évaluation de l'efficacité de la pratique de l'hypnose . Souvent mal considérée, elle est en train de démontrer son efficacité.

Pour en parler dans la Une de la science, l'auteur du rapport, Juliette Gueguen était l'invitée de La Tête au Carré avec le docteur Jean-Marc Benhaiem , praticien hospitalier au centre de traitement de la douleur de l'hôpital Ambroise Paré et de l'Hôtel-Dieu . Il est aussi l'auteur de plusieurs ouvrages sur les applications médicales de l'hypnose.

Cette étude intervient dans un contexte médical où la demande des patients est de plus en plus forte. Il était donc important de pouvoir évaluer cette pratique et cette tâche est revenue à une unité de l'Inserm à la demande du ministère de la Santé. Cette unité a compilé la littérature scientifique consacrée à ce sujet, comme les études Cochrane ou de grands essais scientifiques.

Cette pratique confirme qu'elle permet de diminuer les consommations de médicaments lors des anesthésies, ou d'améliorer l'état du patient dans le cadre de douleur chronique, ou encore pour la préparation à l'accouchement. Si son efficacité n'est pas prouvée dans tous les domaines, comme le sevrage tabagique, l'hypnose se trouve de plus en plus sollicitée et les demandes de formation sont de plus en plus demandées par le personnel hospitalier.

[Ré] Écoutez la Une de la Science

Retrouvez la Tête au Carré

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.