Au Japon, les clients d'un grand magasin chic de Tokyo ont été accueillis il y a quelques jours par une hôtesse androïde. Plus vraie que nature, malgré des gestes saccadés et une voix un peu mécanique, voici Chihira Aico.

La jeune femme d'1,65 mètres a été conçue par Toshiba, qui ambitionne, sans rire, de remplacer à terme toutes les hôtesses d'accueil des grands magasins au Japon. "Nous voulons développer un robot qui puisse progressivement prendre le rôle d'un être humain", explique l'un des responsables de la firme.

Encore un petit effort : malgré son réalisme troublant, Chihira Aico ne sait pas tenir une conversation. Pour cela, il faudra sans doute attendre les Jeux Olympiques de 2020, organisés à Tokyo, où la jeune androïde sera de nouveau employée comme hôtesse d'accueil.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.