Ce 18 décembre est la Journée Internationale des migrants. "Pas d’électricité, pas d'eau courante, pas de sanitaires" : une annonce immobilière et une initiative originale deMédecins du monde pour sensibiliser l'opinion.

Annonce immobilière Médecins du Monde
Annonce immobilière Médecins du Monde © Radio France

Pas d'électricité, pas d'eau courante, pas de sanitaires.

Aman , migrant érythréen de 25 ans, propose à la location sa cabane insolite près de Calais.

L'annonce est rédigée selon les codes habituels des annonces immobilières : "la cabane jouit d'un accès de plein pied sur la célèbre "jungle" de Calais. Un grand morceau de moquette pour dormir. Une table basse en palettes de bois pour prendre vos repas. Une grande toile cirée peut être déployée en cas de pluie pour optimiser l'étanchéité" .

Avec cette annonce, Médecins du Monde veut "sensibilier l'opinion publique sur les conditions de vie des migrants de Calais. Depuis juillet, le nombre de migrants a été multiplié par dix, passant de 300 à 3000 personnes. "Les principales pathologies sont directement liées aux conditions de vie : problèmes ORL, gastriques, dermatologiques et dentaires" explique le Docteur Jean-François Corty, Directeur des opérations France de Médecins du Monde.

►►► Le 22 octobre 2014, France Inter avait consacré son antenne aux flux migratoires. Invité du 7/9 de Patrick Cohen, le préfet du Pas-de-Calais avait dit "Il faut trouver un autre avenir aux migrants qu'à Calais"..

►►► le site de Médecins du Monde

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.