En Chine, seulement 2% des forêts sont aujourd’hui intactes selon Greenpeace - victimes des décennies d’industrialisation forcenées au mépris total de l’environnement. Qui dit forêts détruites dit moins de CO² capté. Pékin pense avoir la solution pour lutter contre le réchauffement climatique et l’avancée du désert : la grande muraille verte .

Une forêt repousse l'avancée du désert de Tengger en Mongolie intérieure (Chine)
Une forêt repousse l'avancée du désert de Tengger en Mongolie intérieure (Chine) © Imaginechina/Corbis

C'est l’un des plus vastes projets écologiques au monde : au cœur de la Mongolie intérieure, une bande longue de 4500 kilomètres dans le nord du pays. La muraille d'arbres fait face au désert de Gobi . Depuis 30 ans, Pékin pilote un vaste projet de reforestation qui fait de la Chine, contre toute attente, le pays qui plante le plus d'arbres au monde.

Raphaël Grand a rencontré un habitant, qui se souvient :

Quand j'étais jeune, il n'y avait pas d'arbres. Tout ici était recouvert par le désert. Maintenant, ce désert a disparu.

Fôret de peupliers au nord de la Mongolie
Fôret de peupliers au nord de la Mongolie © Lian Zhen/Xinhua Press/Corbi

Les plantations : des pins, des peupliers et de la broussaille - quand l'argent manque pour acheter des arbres. Le projet avance au rythme des subventions du gouvernement central. Sa construction connaît quelques heurts : 30% à 40% des arbres ne survivraient pas dans le désert. Pourtant la reforestation s'accélère en Chine - à l'heure où la population chinoise qui suffoque dans les villes se sent de plus en plus concernée par les problèmes environnementaux. La muraille devrait être terminée en 2050 environ.

Des arbres qui font face aux dunes de sables : c'est une victoire sur le désert.

Des arbres qui ont permis des récupérer de nouvelles terres, de nouveaux espaces de verdure… Aujourd'hui eux- mêmes colonisés par des usines chimiques et des industries .

Mr Panh, fondateur d'une organisation qui surveille la grande muraille verte avec les autorités locales, tempère :

C'est seulement quand l'économie est bonne qu'on peut protéger l'environnement et contrôler la désertification

L'écologie au service du développement économique : c'est sans doute à ce prix que la Chine honorera ses engagements écologiques.

Aujourd'hui, la grande muraille s'étend sur 260 000 mètres carrés - soit environ six fois la superficie de la Suisse...

Fôret en Mongolie intérieure
Fôret en Mongolie intérieure © Grolo/Xinhua Press/Corbis

Un reportage de Raphaël Grand () pour la RTS

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.