Un one man show, un concert et une projection tout à la fois…Dans Grand’Art, il n’est presque jamais question de la vie de l’artiste, du marché de l’art ou du contexte politique de son œuvre. Il n’y est question que de peinture et d’amour de la peinture. La caméra d’Hector Obalk scrute les œuvres soulignant les détails du tableau. Le commentaire y est limpide, pointu, original, lyrique, acerbe et parfois pince-sans rire.Hector Obalk sera sur scène en compagnie de son violoncelliste Raphael Perraud, devant l’écran géant de la Géode, pour vous décrire, vous expliquer, le plafond de la chapelle Sixtine grâce à des images entièrement tournées en HD, d’une qualité exceptionnelle.Le spectacle est consacré au plafond de la Sixtine, chapelle du Vatican, chef-d’œuvre de Michel-Ange (1508-1512), fresque de 400 m2 – dont la « Création d’Adam » est sans doute l’œuvre la plus célèbre de l’art occidental (ex-æquo avec la Vénus de Milo et la Joconde).

3 ans de travail, 50 heures de rushs et 5 mois de montage ont été nécessaires à la réalisation de sa trilogie sur Michel-Ange, dont « la Sixtine » compose le second volet.Hector Obalk a eu l’autorisation exceptionnelle de planter un échafaudage de 12 m de haut au milieu de la Sixtine pour saisir des détails encore jamais vus en vidéo.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.