Amaelle Guiton a sélectionné quelques sites qui prennent le temps de réfléchir sur notre monde, en dehors de la culture du buzz. Outre les formats longs des sites d'info et autres rubriques idées toutes aussi enrichies, il existe des espaces où des chercheurs prennent du temps et du champ pour décortiquer l'actualité . On parle alors de slow web :

Ci-dessous une liste (non-exhaustive) de ces plateformes pour vous offrir une pause réflexive bien méritée :

Hypothèses, plate-forme de publication ouverte de carnets de recherche soutenue, entre autres, par le CNRS.

La Vie des idées, le site dirigé par Pierre Rosanvallon et rattaché au Collège de France.

Non-Fiction, qui ne publie pas seulement des critiques de livres, mais qui propose aussi des articles d'analyse.

Telos, qui avait été mis entre parenthèses en 2014, mais qui a repris cette année sous la direction du sociologue Gérard Grunberg

The Conversation, concept australien au départ avec un slogan qui fait plutôt saliver : « l'expertise universitaire, le flair journalistique »

__ Raconter la vie, dont l'objectif est de raconter des vies dites ordinaires, faire entendre la voix de ceux qui ne prennent pas souvent la parole...

Le slow web ou comment prendre le temps de réfléchir sur l'actualité
Le slow web ou comment prendre le temps de réfléchir sur l'actualité © corbis

►►► ALLER PLUS LOIN | réécoutez l'émission L'instant M de Sonia Devillers.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.