Tribunal de grande instance de Nanterre
Tribunal de grande instance de Nanterre © MaxPPP

Me Eolas, avocat pénaliste mais surtout célébrité de la twittosphère et blogueur, via son site Journal d'un avocat, comparaissait aujourd'hui devant le tribunal correctionnel de Nanterre pour diffamation et injure. Le délibéré sera rendu le 6 octobre prochain.

L'avocat, qui souhaite conserver son anonymat, est poursuivi par l'Institut pour la justice (IPJ) qu'il avait mis en cause dans des tweets et un long billet de blog.

L'association lui reproche d'avoir mis en cause le comptage des signatures d'une pétition lancée fin 2011 qui réclamait un durcissement des peines, en pleine campagne présidentielle.

Le site Internet Slate, qui avait repris les propos de Me Eolas est également poursuivi pour diffamation.

L'avocat de l'IPJ, Me Gilles-William Goldnadel a déclaré :

Il a mis en cause l'honnêteté et la sincérité de la pétition. Il est clair qu'il ne supporte pas le succès de l'IPJ, qui ne correspond pas à sa conception très idéologique de la justice.

Retrouvez le live-tweet de l'audience

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.