Patrick Baudouin, avocat à la Cour de Paris
Patrick Baudouin, avocat à la Cour de Paris © Radio France / Benoît Collombat

DOCUMENT - C'est une information France Inter : l'avocat des familles, Me Patrick Baudouin, a envoyé une lettre à François Hollande pour lui demander de débloquer l'enquête, près de 20 ans après le drame qui a coûté la vie aux sept moines.

C'est ce lundi que François Hollande se rend en Algérie, pour la deuxième fois depuis son élection en 2012. Un déplacement officielle dans un contexte bien particulier, puisque l'ombre des moines assassinés au printemps 1996 va planer sur cette visite.

"Ceux qui voudraient voir bâillonner la justice française"

Nous nous sommes procurés la lettre envoyée par l'avocat des moines, Patrick Baudouin, au président de la République. Un "avis de détresse", un "appel au secours", une "quasi-prière" où il appelle à tout faire pour débloquer une enquête qui piétine depuis près de 20 ans.

### La fin de l'époque Trévidic En octobre 2014, le juge Marc Trévidic avait pu se rendre en Algérie avec un cortège d'experts pour exhumer et autopsier les têtes des moines. **Mais les autorités algériennes ont ensuite tout bloqué** : impossible pour le juge de repartir en France avec les prélèvements effectués sur place. Depuis, **Marc Trévidic a annoncé son départ** (en septembre) de son poste de juge d'instruction au pôle antiterrorisme au tribunal de grande instance de Paris. Il doit être nommé vice-président au tribunal de grande instance de Lille.
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.