Le périph parisien n'a jamais été aussi vide
Le périph parisien n'a jamais été aussi vide © Vimeo

Qui n'a jamais rêvé de vider la capitale de ses habitants pour s'y balader au calme ? Claire et Max l'ont fait, dans un petit film joli, poétique... et un peu flippant.

Car il y a aussi un message dans le court-métrage "Hypocentre" de Claire & Max : "Et si Paris était vidée de ses habitants ? Et si l’action de l’Homme était de plus en plus néfaste pour notre fragile planète ? Et plus ironiquement, le rêve de tout provincial ne serait-il pas de voir Paris vidé de ses parisiens ?"

Le résultat ? Des rues désertes, et l'impression de voir une ville calme, trop calme, fantômatique. On en serait presque heureux d'aller prendre un bain de foule dans le métro après ces 4'30" de no man's land absolu.

Pour réaliser leur film, non, Claire & Max n'ont pas évacué Paris quartier par quartier pour pouvoir filmer tranquillement. Ils n'ont pas non plus lâché de hordes de zombies sur les habitants. En fait, il y a un truc, et il est assez simple : poser sa caméra à plusieurs points fixes et filmer sans interruption. Puis effacer patiemment, sur un ordinateur, le moindre passant et la moindre voiture. Pour ce qui est de l'aspect technique, il est très bien expliqué sur le site des réalisateurs.

En 2010, l'Américain Ross Ching avait déjà utilisé la même méthode pour dépeindre un Los Angeles vidé de ses habitants.

image lien émission netplusultra
image lien émission netplusultra © Radio France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.